L'art de vivre en Provence-Alpes-Côte d'Azur

La générosité provençale, le caractère affirmé des Alpes et la vibrante Côte d’Azur… Provence-Alpes-Côte-d’Azur est une région où chaque territoire a son art de vivre.

La Provence

Ou la douceur de vivre

L’art de vivre à la provençale est souvent synonyme de clichés. Il évoque d’interminables parties de pétanque disputées sur les placettes des villages, pastis à la main sous un soleil de plomb. Des femmes et des hommes exubérants à l’accent chantant, comme dans les romans de Marcel Pagnol. Ces poncifs recèlent au moins un fond de vérité : les provençaux sont entiers et généreux. La douceur du climat méridional, propice à l’échange, y est pour beaucoup. Des terres sauvages de Camargue à Saint-Tropez, en passant par Marseille, on aime partager un bon repas cuisiné à base de produits locaux ou des délices sucrés. Se réunir autour d’un verre, bercé par la douce chaleur des soirées d’été ou le bruit des vagues. Apprendre à prendre son temps. Bref, savourer l’instant.

Les Alpes

Ou l’authenticité à l’état pur

C’est de la nature brute et des reliefs sauvages et isolés qui les ont vu naître que les alpins tirent leur force de caractère. Du Parc national des Écrins au Parc naturel régional du Queyras, le moins peuplé de France, les locaux respectent leur terre, où s’est épanouie un écotourisme exemplaire. En développant l’artisanat du bois et de la céramique, toujours pratiqué, ils ont appris à tirer le meilleur des précieuses ressources naturelles de leur territoire. Dans les Alpes, la nature, les hommes et les rapports aux autres sont authentiques. Ici, pas d’artifices ni de faux-semblants. Dans les nombreux bistrots de pays du cru, on croque dans des spécialités simples et savoureuses : fromages, fumetons de l’Ubaye ou tourtons de la vallée du Champsaur.

Côte d’Azur

Mer, soleil et paillettes

Bienvenue dans un monde où la légèreté et les plaisirs de la vie sont rois. La Côte d’Azur est synonyme de fêtes, d’éclats de rire et de strass. Ici, la frime est un art, l’art de ne pas se prendre au sérieux ! Le jour, sur les plages et les terrasses des ports arrosés d’une lumière vive, on regarde scintiller les reflets dorés de la mer, où glissent les voiliers et les yachts. À Cannes, Antibes, Nice ou Menton, on déguste des salades niçoises et des pissaladières dans une ambiance joviale. La végétation luxuriante, les fleurs colorées et les effluves de parfum ne sont jamais loin. Le soir venu, on tente sa chance au casino, on danse sur les rooftops et dans les bars branchés, avant de refaire le monde jusqu’au petit matin.