Salon-OT-09_10_08_994-3

Sur les pas de Nostradamus

Docteur, philosophe et astronome, Michel de Nostredame (Nostradamus) a publié en 1555 ses « prophéties », œuvre monumentale composée en plus de 30 ans qui fit l’essentiel de sa gloire. Il aurait prédit le Grand Incendie de Londres, la Révolution Française, le « royaume » d’Adolph Hitler, l’accident de la navette spatiale Challenger, et les attentats du 11 Septembre 2001 sur les Twin Towers.

Né à Saint-Rémy-de-Provence, Nostradamus grandit dans un environnement baigné de médecine, de mathématiques et d’astronomie. Il étudie à Avignon et Montpellier puis entame une longue série de voyages qui le conduira du Sud-Ouest au Nord-Est de la France, à la rencontre des plantes et des maladies.

Lorsqu’il atteint la quarantaine, il revient en Provence pour combattre la Peste à Marseille et Aix-en-Provence. En 1547, il épouse une Salonaise et s’installe à Salon-de-Provence.

Après la publication de ses prophéties, sa renommée est telle que la reine Catherine de Médicis lui rendra visite accompagnée de Charles IX et de Henri de Navarre. A cette occasion, la reine le nomma médecin et conseiller du roi. En 1566, il meurt dans les circonstances exactes décrites dans un de ses présages.

Aujourd’hui et après bien des tribulations, les quelques restes du fameux « astrophile » Michel de Nostredame reposent en la chapelle Notre-Dame de l’église Saint-Laurent de Salon de Provence.

Visite de la Maison de Nostradamus

Cette maison où il vécut de 1547 à sa mort avec sa femme et ses 6 enfants est situé à Salon-de-Provence au pied du Château de l’Empéri. Une visite audio-guidée retrace durant 40 minutes la vie du grand homme.

Reconstitution historique le dernier week-end de juin

Chaque année, Salon-de-Provence plonge durant trois jours de fête, au cœur de son histoire à travers une grande manifestation de rue (défilés costumés, spectacles, animations, campements, marché nocturne) dans le centre ancien de Salon.