© As St Veran

Alpes du Sud

Les vacances d'hiver boostent le bilan de la saison 2021-2022

Après une saison 2020-2021 fortement impactée par la crise sanitaire et marquée par la fermeture des remontées mécaniques, le massif sud-alpin a repris des couleurs au cours de cette saison 2021-2022, au point de retrouver le niveau de fréquentation de la saison 2019-2020.

Publié le 18 mars 2022

Un retour au niveau de fréquentation de la saison 2019-2020

« Tous les voyants sont au vert pour les stations de sports d’hiver des Alpes du Sud ! Après un démarrage assez satisfaisant, le bilan global de la saison retrouve le niveau de fréquentation d’avant pandémie, porté par les très bons résultats des vacances d’hiver : le taux d’occupation dans l’hébergement marchand est en hausse de 9 points par rapport à 2020, et atteint 87%. Au-delà des actions menées par le CRT et ses partenaires pour capter les clientèles, il convient de souligner le travail remarquable fait par les stations pour rester attractives pendant cette saison malgré un enneigement très limité par endroits, grâce notamment au soutien et à l’investissement de la Région. Rappelons à cette occasion la politique volontariste du Président Muselier qui, pour les 6 années à venir, porte à 200 millions d’euros l’effort d’investissement pour nos montagnes » explique François de Canson, Président du CRT et Vice-Président de la Région.

 

Les Français en force et les étrangers de retour sur l’ensemble de la région

Au-delà du massif sud-alpin, la situation est encourageante sur la totalité du territoire régional. Sur les vacances d’hiver, la fréquentation des touristes français a progressé de +30% par rapport à 2021. Le niveau est en progression de 8% par rapport à 2019, avant la pandémie. Durant ces vacances, les touristes intrarégionaux (originaires de Provence-Alpes-Côte d’Azur) représentaient 40% des touristes français. Concernant la fréquentation des étrangers, on constate un fort rebond, avec un niveau deux fois supérieur à celui de l’année dernière et seulement inférieur de 7% à celui de 2019. Dans le détail, les touristes belges, suisses et néerlandais sont plus nombreux qu’en 2019, les Britanniques sont de retour et les touristes allemands sont en recul.

Nos suggestions
Decouvrir
Découvrir
quefaire-paca-istock-8.jpg
Que faire ?
Sejourner Paca Istock 1
Séjourner