Analyse de la fréquentation du mois d'avril 2020

En avril 2020, les indicateurs de performances hôtelières s’effondrent ! Avec la crise sanitaire et le confinement général, les hôtels de la région Provence Alpes Côte d’Azur affichent des résultats en chute vertigineuse par rapport à l’an dernier avec un RevPar qui dégringole de -97 %.

Publié le 10 mai 2020

En avril 2020, la région Provence Alpes Côte d’Azur, affiche des résultats en forte baisse par rapport à l’an dernier (RevPAR -97%).

L’ensemble des segments affichent des résultats en diminution. La fréquentation au global diminue de 63,5 points et les prix moyens ont connu une baisse de 47,1%.

L’ensemble des départements affichent une tendance négative et voient leurs RevPAR chuter, cette baisse s’expliquant par la crise sanitaire du Covid-19 qui impacte l’ensemble du pays et causant la fermeture de nombreux établissements tout au long du mois.

En comparaison, la baisse de RevPAR en France est similaire, elle est de l’ordre de -96,5%.

Le segment luxe, suite à la fermeture de l’ensemble des hôtels de l’échantillon, a vu son RevPAR diminuer de 100%. L’hôtellerie moyen et haut de gamme affichent des diminutions de fréquentation respectivement de 66,6pts et 66,4pts avec des tarifs en baisse, les RevPAR diminuent de 98,1% et 100%. Le segment économique affiche une baisse de RevPAR (-97,4%), la fréquentation a diminué de 65,1pts et les prix moyens ont diminué de 4,5%.

Le segment super-économique enregistre une baisse du taux d’occupation de 56,6pts et une diminution des tarifs de 2%, cela entraîne une chute du RevPAR de 86,2%.

Les résidences, suite à une baisse des prix moyens de 34,6%, voient leur RevPAR diminuer de 88,5%, la fréquentation est en baisse de 62pts.

Nos suggestions