Analyse de la fréquentation du mois de février 2021

Le mois de février observe une hausse du taux d’occupation globale par rapport à janvier, soit 26,1% contre 21,6%. En février 2021, l’activité hôtelière confirme la tendance haussière observée durant le mois de janvier grâce à la reprise des déplacements professionnels, et la hausse de la clientèle de loisirs, durant les vacances scolaires.

Publié le 21 mars 2021

Sur les deux premiers mois de l’année, l’occupation des hôtels et résidences atteint 23,8%, en baisse d’environ 27 points par rapport à la même période en 2020. Les établissements d’entrée de gramme sont davantage sollicités par la clientèle touristique. De même, les résidences urbaines tirent la moyenne vers le haut (47,1% soit le niveau le plus élevé de l’ensemble des créneaux), principalement dans les pôles urbains en raison de la présence d’étudiants et de voyageurs d’affaires comme à Marseille-Provence-Métropole (taux d’occupation de 52,9 %).

Les départements des Bouches-du-Rhône et du Var enregistrent des performances relativement similaires avec un taux d’occupation de 34,5% et 34,2%. Les Alpes-Maritimes apparaissent en difficulté en ce mois de février 2021 avec un niveau remplissage bas : 16,2%.

Nos suggestions