Analyse de la fréquentation du mois de mars 2020

En mars 2020, les indicateurs des performances hôtelières s’effondrent sous l’effet de la crise sanitaire liée au COVID 19 ! la région Provence Alpes Côte d’Azur affiche des résultats en forte baisse par rapport à l’an dernier, avec un RevPar qui s’effondre de -64,9 %. L’ensemble des segments affichent des résultats en chute.

Publié le 10 avril 2020

En mars 2020, la région Provence Alpes Côte d’Azur affiche des résultats en forte baisse par rapport à l’an dernier (RevPAR -64,9%).

L’ensemble des segments affichent des résultats en diminution. La fréquentation au global diminue de 36,2 points et les prix moyens ont connu une baisse de 18,4%. L’ensemble des départements affichent une tendance négative et voient leurs RevPAR connaître une diminution, cette baisse s’explique par la crise sanitaire du Covid-19 impactant l’ensemble du pays et causant la fermeture de nombreux établissements.

Le segment luxe, suite à une fréquentation en baisse de 38,6pts et des prix moyens en baisse (-27,6%), a vu son RevPAR diminuer de 83,6%. L’hôtellerie moyen et haut de gamme affiche des diminutions de fréquentation respectivement de 37,9pts et 41,6pts avec des tarifs en baisse, les RevPAR diminuent de 68% et 75,7%. Le segment économique affiche une baisse de RevPAR (-63,7%), la fréquentation a diminué de 35,4pts et les prix moyens ont diminué de 3,5%. Le segment super-économique enregistre une baisse du taux d’occupation de 32,8pts et une diminution des tarifs de2,6%, cela ne permet pas au RevPAR de croître (-58,6%). Les résidences, suite à une baisse des prix moyens de 8,6%, voient leur RevPAR diminuer de 48,8%, la fréquentation est en baisse de l’ordre de 30,7pts.