Hotel Surplage Cavalière Le LavandouHotel Surplage Cavalière Le Lavandou
©Hotel Surplage Cavalière Le Lavandou|LAURENT.PARIENTI(
Lancement de la saison d'été 2023Enquête de conjonctureJuin 2023
  • CRT : Actu pro

Enquête de conjoncture – Saison d’été 2023 – Démarrage de saison

Le Comité Régional de tourisme Provence Alpes Côte d’Azur a mis en place un baromètre de conjoncture estivale pour mesurer l’évolution de l’activité touristique. La 1ère vague d’enquête a pour objectif de réaliser un bilan portant sur la fin du printemps (mai et mi-juin) et sur les prévisions de la période estivale 2023.
L’enquête a été menée auprès d’un échantillon représentatif de 640 professionnels du tourisme dans les six départements de la région Provence-Alpes Cote d’Azur. Le terrain a été réalisé du 12 au 16 juin 2023, par téléphone, méthode des quotas.

Un beau printemps avec des perspectives estivales encourageantes

Une fréquentation touristique très élevée pour la période de printemps !

Pour 80% des professionnels du secteur (85% en 2022), la fréquentation pour les mois de mai et juin a été bonne (dont 19% « très bonne » et 61% « assez bonne »).

Le moteur de cette fréquentation est sans doute dû aux week-ends de l’ascension et de la Pentecôte.
Pour le week-end de l’ascension 76% (87% en 2022) des professionnels interrogés sont satisfaits de la fréquentation de leur établissement (avec 19% de « bonne » et 57% « d’assez bonne » fréquentation.
Ils sont un peu moins nombreux (73%) (83% en 2022) à estimer que la fréquentation du week-end de la Pentecôte a été bonne pour cette année 2023.

Sur la période de mai à mi-juin, la fréquentation touristique est jugée stable par rapport à 2022 pour 60% des professionnels interrogés.

Parmi les principaux facteurs de satisfaction pour cette période, les professionnels du secteur mettent en avant l’attractivité touristique de la région (49%), la météo (43%) et la fidélité de la clientèle (39%). Les principaux motifs d’insatisfaction pour cette période font état de l’inflation (46%), de la météo (36%), assez défavorable pour la saison, et des annulations de séjour (35%).

Des prévisions estivales favorables pour ¾ des interrogés

Pour l’ensemble de l’été 2023, 77% des professionnels interrogés s’estiment confiants quant à la fréquentation estivale attendue (91% en 2022).

Ils sont 77% à penser que la fréquentation de leur établissement pour l’été 2023 sera stable par rapport à l’été 2022.

Dans le détail, l’état des réservations pour juillet est jugé « bon » par 83% des interrogés. Pour le mois d’août, 72% des professionnels interrogés s’attendent à un bon niveau de fréquentation.

A ce stade l’état des réservations pour la période estivale 2023 est de 56% pour juillet et de 52% pour le mois d’août.

Environ la moitié des professionnels confrontés à la pénurie de main d’œuvre

47% des professionnels interrogés déclarent être impactés par la pénurie de main d’œuvre dont 10% « très » impactés et 37% « assez » impactés. Cela est particulièrement le cas pour les restaurants (63%), les gites (58%) et les campings (51%).

Par ailleurs, la lecture segmentée par espace démontre qu’en zone balnéaire-littoral, ils sont 53% à être impactés par la pénurie de main d’œuvre. Ce résultat est de 51% en montagne, 46% dans l’arrière-pays et 39% dans les zones urbaines.

Une recherche de modération dans la consommation touristique

Plusieurs tendances ressortent dans la consommation touristique de la région : Une recherche de site touristique de fréquentation modérée (71%) et une recherche de retour à la nature qui se traduit par le fait de vouloir se ressourcer au contact de la nature (69%), consommer des produits et services éco-responsables et durables (65%) ou encore consommer des produits en circuit court (44%).

Fermer