ocres-roussillon-provence-C.Chillio

Préserver les sites touristiques de la Région Sud grâce au projet d’expérimentation Waze

La stratégie de développement de l’économie touristique de la Région Sud continue de porter ses fruits :  14 millions de touristes sont venus en Juillet-Août 2019 dont 2,6 millions sur le week-end du 15 Août ! De tels flux touristiques ont entrainé une réflexion approfondie pour une gestion plus raisonnée du tourisme. Les premiers tests démarrent la seconde semaine des vacances de Noël dans le Verdon.

Une COP d’avance !

L’exigence d’un tourisme respectueux

Dans le cadre de son programme « Une COP d’avance », la Région Sud exige un tourisme respectueux de l’environnement. C’est pourquoi le CRT Provence Alpes Côte d’Azur a pris les devants en signant, avec Waze, un partenariat. Première mondiale, ce contrat va ainsi permettre à l’utilisateur de l’application waze (« le wazer ») d’être averti, en temps réel, d’une fréquentation intense sur le site sur lequel il souhaite se rendre.

Phase d’expérimentation

Dans le Parc naturel régional du Verdon et les Ocres du Luberon

Le Parc naturel régional du Verdon et les sites Ocriers majeurs du Luberon ont été sélectionné pour accueillir la phase d’expérimentation. Elle débutera lors de la deuxième semaine des vacances de Noël dans le Verdon. L’application proposera au wazer une ou plusieurs alternatives de sites touristiques intéressants à proximité ou lui indiquera l’existence d’un parking relais en amont du site ainsi que le système de navette pour s’y rendre. C’est par exemple le cas pour l’accès au sentier Blanc-Martel reliant le chalet de la Maline au Point Sublime pour lequel l’application prévoit d’inciter l’utilisateur waze à utiliser le parking relais et prendre la navette mise en place par la Région depuis ce parking jusqu’au point de départ de la randonnée.

Extension du dispositif à d’autres sites touristiques

Pour une expérience de tourisme plus durable

Si la phase de test est concluante, le dispositif sera étendu sur les sites touristiques de la région qui le souhaitent entre Pâques et la Toussaint. En atteignant l’objectif premier de préservation des sites touristiques sensibles en limitant les pics de fréquentation, le service mis en place permettra également de proposer au touriste une expérience client de qualité : lui adresser une alternative ou une solution en temps réel afin de lui faire vivre une expérience de tourisme plus durable.