13EVT115187_1_WEB.jpg

Des courts l'après-midi - Septembre

Culture, Séance / Projection cinéma, Cinéma à Marseille

  • Le projet "des courts l'après-midi" se dédie à la diffusion de films de courts métrages européens contemporains en région Provence-Alpes-Côte d'Azur pour faire découvrir au plus grand nombre la variété et la créativité de ce jeune cinéma hors des festivals internationaux qui lui sont consacrés.

    Notre dispositif de diffusion itinérant se présente comme un "service de proximité", permettant de rendre ces films visibles et accessibles par tous en organisant des projections-rencontres dans...
    Le projet "des courts l'après-midi" se dédie à la diffusion de films de courts métrages européens contemporains en région Provence-Alpes-Côte d'Azur pour faire découvrir au plus grand nombre la variété et la créativité de ce jeune cinéma hors des festivals internationaux qui lui sont consacrés.

    Notre dispositif de diffusion itinérant se présente comme un "service de proximité", permettant de rendre ces films visibles et accessibles par tous en organisant des projections-rencontres dans des salles de cinéma, des établissements scolaires, des centres sociaux, des maisons pour tous, sur l'ensemble du territoire de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

    En favorisant la circulation de films courts européens à l'échelle régionale, nous souhaitons apporter du plaisir en donnant à partager une offre cinématographique diversifiée de qualité tout en questionnant les enjeux de société européens à partir du cinéma.

    AU PROGRAMME

    • "T Gros" de Gautier Blazewicz
    (19', 2018, 13 Productions)
    Fiction : Théo est un jeune lycéen en situation d'obésité qui cultive sa différence en mangeant sans aucun état d'âme. Depuis son arrivée au lycée, il est victime de harcèlement. Jusqu'au jour où la situation tourne à son avantage. Mais le quotidien de Théo changera-t- il pour autant ?

    • "Le coup des larmes" de Clémence Poesy
    (19', 2018, Yukunku Productions, France)
    Fiction : Florence est une actrice. La préparation de son prochain film va lui imposer une épreuve inattendue : une initiation à balles réelles.

    • "Aline" de Simon Guélati
    (30'58, 2019, Les Films du Bélier)
    Fiction : Alban vit dans une station de ski avec sa mère. Chaque nuit, l'adolescent s'échappe pour rejoindre Julien - ce garçon qui porte étrangement le même prénom que le héros du roman qu'il dévore.

    • "Portrait en pied de Suzanne" de Izabela Plucinska
    (15', 2019, Claytraces (Allemagne), Films de Force Majeure (France), Fundacja Las Sztuki (Pologne))
    Animation : Dans une ville étrangère, un homme obèse tourmenté par la solitude, voit un jour son pied gauche se transformer en femme : il reconnaît Suzanne, son amour perdu. Portrait en pied de Suzanne est une adaptation du roman éponyme de Roland Topor paru en 1978.
  • Tarifs
  • Gratuit
Nos suggestions