Voir les photos (5)

Eglise Sainte Marie-Madeleine

Site et monument historique, Patrimoine religieux, Eglise, Baroque à Martigues
  • Longtemps appelée "La Cathédrale" par les martégaux, la plus imposante des églises de la ville caractéristique de l'architecture et des décors baroques provençaux d'influence italienne est classée au titre des Monuments historiques depuis 1947.

  • Construite entre 1670 et 1680, elle témoigne de la prospérité de la ville au XVIIe et de l'attachement des habitants de l'Ile qui participèrent à son financement.
    La façade présente deux niveaux séparés par une corniche volumétrique à modillons.

    Sa partie inférieure est animée par quatre colonnes aux chapiteaux corinthiens, des pilastres cannelés et un fronton brisé. La partie haute est couronnée par un fronton triangulaire.

    L'orgue de tribune, construit vers 1850 par Prosper Antoine...
    Construite entre 1670 et 1680, elle témoigne de la prospérité de la ville au XVIIe et de l'attachement des habitants de l'Ile qui participèrent à son financement.
    La façade présente deux niveaux séparés par une corniche volumétrique à modillons.

    Sa partie inférieure est animée par quatre colonnes aux chapiteaux corinthiens, des pilastres cannelés et un fronton brisé. La partie haute est couronnée par un fronton triangulaire.

    L'orgue de tribune, construit vers 1850 par Prosper Antoine Moitessier, est situé au dessus du porche d'entrée de l'église.
    Le buffet, classé monument historique en 1908, est d'inspiration italienne, les riches ornements dorés à la feuille, reprennent des éléments de décors de l'édifice.
    La partie instrumentale est dans le style français de l'époque avec 26 jeux, répartis sur 2 claviers ainsi que des pédaliers et 1500 tuyaux.

    On s'attardera tout particulièrement sur la Vierge à l'Enfant (classé au titre des monuments historiques en 1908) et le portail, remarquablement sculptés, à l'intérieur, outre un riche décor peint, l'orgue du facteur montpelliérain Moitessier (1851), les tableaux des chapelles de Michel Serre (1694), la chaire à prêcher en noyer (1677).
    La campagne de restauration de 15 ans fut primée par le ruban du patrimoine en 2000.
  • Environnement
    • En ville
    • Sur une île
    • Arrêt de transport en commun à moins de 500 m
    • Au bord de l'eau
    • Arrêt de bus à moins de 500 m
    • Embarcadère à moins de 500 m
    • En centre historique
Prestations
  • Accessibilité
    • Personnel d’accueil sensibilisé à l’accueil des personnes en situation de handicap
  • Equipements
    • Parking à proximité
  • Services
    • Animaux non acceptés
  • Tarifs
  • Gratuit
Adresse utile
Nos suggestions
Decouvrir
Découvrir
quefaire-paca-istock-8.jpg
Que faire ?
Sejourner Paca Istock 1
Séjourner