La tempête

La tempête

Culture, Théâtre, Historique à Draguignan

  • Une grande fresque nous est racontée dans laquelle une remarquable distribution d’acteurs, chanteurs et musiciens se côtoient. La Tempête est sans doute la pièce la plus opératique de tout le théâtre de Shakespeare, faisant la part belle au conte...

  • Dans ce souffle de l’imaginaire, de la poésie, la pièce porte une réflexion profonde sur la nature de l’homme.

    Seul sur son île avec sa fille Miranda, exilé depuis 12 ans, Prospero, duc de Milan et magicien, déclenche une terrible tempête afin de conduire au naufrage un bateau passant au large. À bord : Antonio, frère de Prospero qui a usurpé son pouvoir, son sinistre allié, Alonso, roi de Naples, Ferdinand, fils de ce dernier, et d’autres tristes sires et joyeux drilles, mêlant à...
    Dans ce souffle de l’imaginaire, de la poésie, la pièce porte une réflexion profonde sur la nature de l’homme.

    Seul sur son île avec sa fille Miranda, exilé depuis 12 ans, Prospero, duc de Milan et magicien, déclenche une terrible tempête afin de conduire au naufrage un bateau passant au large. À bord : Antonio, frère de Prospero qui a usurpé son pouvoir, son sinistre allié, Alonso, roi de Naples, Ferdinand, fils de ce dernier, et d’autres tristes sires et joyeux drilles, mêlant à l’envie, comme Shakespeare sait si bien le faire, le sérieux à la comédie.
    Dans La Tempête, la magie du conte et l’artisanat du théâtre nous emportent dans la philosophie du texte. Celui-ci met en scène la critique de nos excès, de nos mensonges tout en appelant aux valeurs de tolérance et de compassion. Sandrine Anglade, metteuse en en scène de théâtre et d’opéra, s’attelle à cette pièce désireuse d’embrasser ici le souffle imaginaire et la réflexion profonde sur la nature de l’homme.
    La vivacité de la langue, l’énergie généreuse et complice d’une belle troupe d’acteurs, l’invention de la scénographie (jeu de voile, transparence poétique et amusement baroque), l’élégante présence de la musique nous offrent à réentendre ce texte essentiel.

    LA PRESSE EN PARLE

    On perçoit chez la metteuse en scène Sandrine Anglade le souci d'actualiser le texte sans jamais le trahir, de le faire passer charnellement auprès d'un public manifestement invité à en jouir et de faire du théâtre cette fête collective qu'il est profondément. La terrasse

    La diction et le jeu des acteurs sont impeccables. Sans ostentation, ils rendent palpables leurs déchirements intérieurs. La vie des livres
  • Langues parlées

    • Français
  • Le 16 février 2021
  • Adulte
    De 12 € à 26 €
Horaires

Horaires

  • Le 16 février 2021 à 20:30