img-name-mising

Pueblo - théâtre/musique

Culture, Théâtre, Drame à Château-Arnoux-Saint-Auban

  • C'est l'histoire d'une clocharde qui ne fait pas la manche et d'un gitan
    de huit ans qui fume, l'histoire d'une tenancière de bar qui gagne sa vie
    avec les machines à sous ...

  • d'un manutentionnaire africain et d'une poignée d'autres personnes dont on ne connaît pas le nom. C'est l'histoire des cent mille africains morts au fond de la mer. […] Ceci est l'histoire d'un jour de pluie.
    Après Discours à la nation et Laïka, Ascanio Celestini et David Murgia
    poursuivent leur collaboration pour creuser le sillon d’un récit théâtral
    autour de la grande tribu des invisibles. Avec ironie et impertinence,
    humour et tendresse, ils s’attachent à raconter la complexité...
    d'un manutentionnaire africain et d'une poignée d'autres personnes dont on ne connaît pas le nom. C'est l'histoire des cent mille africains morts au fond de la mer. […] Ceci est l'histoire d'un jour de pluie.
    Après Discours à la nation et Laïka, Ascanio Celestini et David Murgia
    poursuivent leur collaboration pour creuser le sillon d’un récit théâtral
    autour de la grande tribu des invisibles. Avec ironie et impertinence,
    humour et tendresse, ils s’attachent à raconter la complexité d’un
    quotidien, raconter la vie dans toute sa magie.
    Dans un décor minimal, accompagné par un musicien, David Murgia
    nous embarque dès le premier mot et ne nous lâche plus. Aux côtés
    de Patrick Bebi, il a lui-même traduit le texte de l’italien au français,
    l’adaptant à son rythme, à sa respiration, à sa manière de bouger sur
    scène. Sur une cadence haletante, passant du comique au tragique,
    il se fait le porte-voix de toute une galerie de personnages, attachants,
    généreux, flamboyants.Un condensé d'humanité puissant et bouleversant.

    Les invisibles de Celestini parlent de solitude, d’exploitation, mais,
    comme chez Pasolini, ils deviennent des anges ou des lucioles. La Libre

    texte, mise en scène Ascanio Celestini, interprétation David Murgia, musique Philippe Orivel, traduction, adaptation Patrick Bebi, David Murgia, régie Philippe Kariger, création musicale Gianluca Casade
  • Langues parlées

    • Français
  • Tarifs

    tarif
    plein 16€
    réduit 12€
    jeune 8€/5€
    solidaire 3€
Horaires

Horaires

  • Le 29 avril 2022 à 21:00
Nos suggestions