Voir les photos (11)

Roue à augets de l'ancien moulin à farine

Site et monument historiques, Ouvrage d'art, Patrimoine historique, Canal, Moulin, XVIe siècle à Manosque

  • Le moulin neuf, moulin à farine de Manosque a été construit au XV ème siècle par la Communauté de Manosque quand elle recouvrait le droit de moudre.

  • Le droit de moudre était jusqu'alors le privilège des seigneurs de Manosque, les Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem dans leur moulin de Palais.
    Le moulin neuf tournera en 1510 et l'eau du canal y coule toujours !
    Il prit le nom de Moulin neuf, par rapport aux autres moulins qui existaient alors sur la commune. Il ouvrait une aire de prospérité pour les manosquins. Il est alimenté par le canal de La Brillanne, avec aujourd'hui uniquement l'eau de la Durance. Ce vestige était voué à...
    Le droit de moudre était jusqu'alors le privilège des seigneurs de Manosque, les Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem dans leur moulin de Palais.
    Le moulin neuf tournera en 1510 et l'eau du canal y coule toujours !
    Il prit le nom de Moulin neuf, par rapport aux autres moulins qui existaient alors sur la commune. Il ouvrait une aire de prospérité pour les manosquins. Il est alimenté par le canal de La Brillanne, avec aujourd'hui uniquement l'eau de la Durance. Ce vestige était voué à disparaître. le Comité du Patrimoine Manosquin a sauvé ce qu'il en reste, suffisamment pour y installer à nouveau une roue comme témoignage du passé industriel, artisanal et rural. Il a été le dernier des quatre moulins à farine, à eau de Manosque et le dernier des six moulins alimentés par le canal de La Brillanne. L'utilité de l'eau devint uniquement agricole, comme aujourd'hui. Depuis sa création, il a suivi les évolutions techniques au fil du temps. Installée en 1839, la roue à augets, verticale d'environ 4 mètres de diamètre et 1 mètre de large, la première en Provence de cette dimension, lui donnera une plus grande puissance. La martelière d'alimentation en eau de la roue est encore visible, les paliers de l'époque étaient restés en place, mais inutilisables, la technique ayant changé. Pour installer les nouveaux paliers, les membres du Comité ont démonté les anciens pour les installer à leur place. Après la roue, au début du XX ème siècle, c'est une turbine qui donna la force de moudre. A l'arrivée de l'électricité, l'eau fut abandonnée et de fait plus aucune roue ne tournait le long du canal sur les 5 qui l'alimentait. Une autre "minoterie électrique", située impasse des Capucins vint le concurrencer. elle fut aussi détruite par un incendie en 1970. le Moulin neuf détruit en 1990 lui aussi par un incendie a été le dernier moulin à farine de Manosque. Depuis juin 2020, une nouvelle roue de moulin tourne à nouveau sur le canal de La Brillanne !
    Source : Comité du Patrimoine Manosquin
  • Langues parlées

    • Français
Prestations
  • Equipements

    • Parking à proximité
  • Tarifs
  • Gratuit
Ouvertures

Périodes d'ouverture

  • Toute l'année
    Ouvert Tous les jours
    * En accès libre
Nos suggestions