Voir les photos (4)

Traverses de la Miséricorde et des Pénitents Noirs

Site et monument historiques, Patrimoine historique à La Cadière-d'Azur

  • Elles longent l’ancienne chapelle de La Miséricorde l’une au nord, l’autre au sud.
    En 1633, fut fondée la confrérie des Pénitents noirs concurrente de la confrérie des Pénitents Blancs plus ancienne.

  • Leurs objectifs étaient très voisins de ces Pénitents : entraide et participation aux enterrements. Chaque confrérie avait sa chapelle et son cimetière. Les Pénitents Noirs bâtirent la chapelle de la Miséricorde (ou fut inhumé en 1726 Joseph Lieutaud, sculpteur renommé en son temps, ami et disciple de Pierre Pujet) et, au sud, un petit cimetière désaffecté en 1880.
    En 1789, les chefs de famille s’y réunirent pour rédiger les Cahiers de Doléances de La Cadière.
    Le culte s’y est exercé...
    Leurs objectifs étaient très voisins de ces Pénitents : entraide et participation aux enterrements. Chaque confrérie avait sa chapelle et son cimetière. Les Pénitents Noirs bâtirent la chapelle de la Miséricorde (ou fut inhumé en 1726 Joseph Lieutaud, sculpteur renommé en son temps, ami et disciple de Pierre Pujet) et, au sud, un petit cimetière désaffecté en 1880.
    En 1789, les chefs de famille s’y réunirent pour rédiger les Cahiers de Doléances de La Cadière.
    Le culte s’y est exercé jusque vers 1950. A cette époque, la chapelle se trouvait dans un état de délabrement dangereux. Elle fut alors désaffectée, rénovée, elle est aujourd’hui l’Espace Culturel Cadiéren.
    Pas de réservation
  • Environnement

    • Sortie d’Autoroute à moins de 5 km
    • Arrêt de transport en commun à moins de 500 m
    • Centre village
    • Arrêt de bus à moins de 500 m
  • Langues parlées

    • Français
Prestations
  • Equipements

    • Parking à proximité
  • Services

    • Animaux acceptés
      • Tenus en laisse
  • Tarifs
  • Gratuit
Ouvertures

Périodes d'ouverture

  • Toute l'année
    Ouvert Tous les jours
Sur le parcours de