Voir les photos (5)
13VIS001653_1_HD.jpg

Visite guidée du Moulin Louis Ricard

Culture, Visite guidée et/ou commentée, Architecture, Tourisme, Historique à Allauch

  • Par petits groupes, le meunier vous conte l’histoire des moulins et vous explique la transformation du vent en force motrice et du blé en farine.

  • Aux portes de Marseille, à 228 mètres d’altitude au pied du massif de Garlaban, Allauch de par sa situation géographique et son exposition au vent, accueille depuis le 12ème siècle des moulins à vent bâtis dans la tradition provençale. D’abord situés à l’intérieur du château (12ème siècle) puis sur l’actuelle place de l’église Saint Sébastien jusqu’à ce que la construction de celle-ci leur coupe le vent, les moulins ont été déplacés sur l’actuelle esplanade qui n’était alors qu’une...
    Aux portes de Marseille, à 228 mètres d’altitude au pied du massif de Garlaban, Allauch de par sa situation géographique et son exposition au vent, accueille depuis le 12ème siècle des moulins à vent bâtis dans la tradition provençale. D’abord situés à l’intérieur du château (12ème siècle) puis sur l’actuelle place de l’église Saint Sébastien jusqu’à ce que la construction de celle-ci leur coupe le vent, les moulins ont été déplacés sur l’actuelle esplanade qui n’était alors qu’une butte.

    Ces moulins, prospères jusqu’à la fin du 18ème siècle, ont cessé de battre le blé à l’aube de l’ère industrielle. En 1900, ayant perdu leurs ailes, ils furent réduits à la fonction de grange à paille. Aujourd’hui, deux moulins sont restaurés : le moulin Camoin, rénové en 1936 pour son gros œuvre et en 1970 pour le toit et les ailes et le moulin Ricard, restauré intégralement avec son mécanisme en 2013. Il peut aujourd’hui moudre le blé comme autrefois.

    De forme cylindrique, le moulin Ricard est dit de type « tour », son assise fixe est réalisée en maçonnerie et surmontée d’une toiture pouvant pivoter à 360° afin d’orienter les ailes face au vent. Les moulins provençaux n’ont qu’un étage, généralement avec ossature et escalier en bois. Les ailes, entrainées par le vent, actionnent la lanterne et le gros fer qui transmettent leur mouvement à la meule tournante. Le blé, versé dans la trémie, est alors écrasé entre la meule dormante (fixe) et la meule tournante. La farine est récupérée au rez-de-chaussée dans une huche en bois.

    Une démonstration complète (ailes en mouvement) ne sera possible qu’en présence d’un vent suffisant.
    Parking public
Tarifs

Moyens de paiement

  • Chèque
  • Espèces
  • Tarifs 2021
  • Plein tarif
    2 €
  • Tarif réduit
    1 €

    • Enfants de 4 à 14 ans, groupes, instituts médico-éducatifs et centre d'accueil d'adultes handicapés.

  • Groupe adultes
    1 €

    • A partir de 20 personnes

Horaires

Horaires

  • Toute l'année
  • Toute l'année 2022
Sur place
Nos suggestions