caroline-segoni-velos

Secrets de Caroline Segoni : le Luberon à vélo, et en famille !

Caroline Segoni et sa famille sont des graines de baroudeurs ! Avec son mari Cédric et leurs deux jeunes enfants, Caroline a réalisé un tour de France de huit mois à vélo le long de voies vertes et de chemins aménagés. Le Luberon a marqué toute la famille avec ses aménagements vélo privilégiés, ses paysages d’exception et des rencontres qu’ils ne sont pas prêts d’oublier !

Pourquoi avez-vous décidé de partir à l’aventure en famille et à vélo  ?

Notre devise familiale est : voyager, explorer, partager. Avec Cédric, nous avons toujours eu le goût de la découverte. Quand nous avons eu les enfants, nous avons cherché comment nous pourrions continuer à voyager. On a toujours fait du VTT, alors on s’est tournés naturellement vers le vélotourisme.
Le déclic s’est produit en Auvergne après notre premier bike trip d’un mois sur la Vélo Francette. Au retour, on a décidé de partir plusieurs mois à vélo pour découvrir la France. Les enfants avaient alors 1 an et 4 ans. Nous avons créé une association, Graines de Baroudeurs, pour encourager la pratique du vélotourisme auprès de tous les publics.

Comment avez-vous défini votre parcours de 8000 km ? Et comment s’organise-t-on lorsque l’on a de jeunes enfants?

On a beaucoup préparé et pris le temps de se documenter avec les offices de tourisme. Nous avions défini un itinéraire contenant uniquement des voies vertes et des chemins aménagés pour les vélos. Nous avions aussi préparé un carnet de bord détaillé, comprenant 3 heures de vélo par jour, soit environ 39 kilomètres. Les activités pour les enfants ont guidé les étapes : se baigner dans une rivière, regarder les péniches passer, visiter des sites…
Durant notre aventure, on a eu beaucoup de questions sur l’itinéraire, le matériel, mais aussi des questions très pratiques comme l’hébergement ou l’entretien du linge. Nous avons recueilli tous les bons plans dans notre blog qui est à la disposition de tous : https://grainesdebaroudeurs.com/.
Je précise aussi que nous ne sommes pas du tout de grands cyclistes ! Comme nous n’avions pas d’assistance électrique et que l’on était à VTT, nous nous étions préparés au poids à tracter. Notre plus jeune fils allait dans la remorque vélo, et notre fille de 4 ans était en mono-roue. Sur la route, les gens nous baptisaient le « convoi exceptionnel » (rires) !

Quels sont les atouts du Luberon pour le vélo en famille ?

Nous avions lu que le Luberon était une région pionnière pour l’aménagement cyclable, et on s’est rendu compte que c’était vrai.
On a apprécié la diversité des chemins. Vélo Loisir Provence nous a beaucoup aidés dans la construction de l’itinéraire. Nous gardons des souvenirs très forts de nos premières rencontres dans le Luberon. On avait été accueillis chez l’habitant à Forcalquier via le réseau Warm Shower, dédié à l’accueil de cyclistes au domicile des locaux.
Nous avons aussi adoré les paysages, ces grandes collines, ces crêtes dentelées, ces vallons escarpés. La nature y est belle ! Ma fille se rappelle encore des villages perchés que l’on a traversés. Les mollets chauffent un peu, mais la nature est grandiose !
Le Luberon reste un moment fort de notre itinérance. On le conseille à tous !

MES BONS PLAN VÉLO

GRAINES DE BAROUDEURS

Blogueuse, amoureuse de voyages à vélo, je partage mes carnets de voyage, mes découvertes, bonnes adresses et coups de cœur. Retrouvez mes actualités sur mon blog.

Le blog