itineraires-cyclosport-F7868357

TOP 5 des itinéraires pour les cyclosportifs

Envie de dépaysement, de paysages qui oscillent entre mer et montagne, de défis sportifs avec un air de Tour de France ? Vous avez trouvé la destination de vos futures vacances à vélo : le Sud de la France.
Nous partageons avec vous 5 itinéraires incontournables pour découvrir la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Les 7 cols de la Vallée de l’Ubaye

Mesurez-vous aux meilleurs coureurs du Tour de France

Col de la Bonette (2715 mètres)
Col de Vars (2108 mètres)
Col de la Cayolle (2326 mètres)
Col Saint-Jean (1333 mètres)
Col d’Allos (2250 mètres)
Montée de Sainte-Anne (1840 mètres)
Col de Pontis (1301 mètres)

Connaissez-vous le point commun entre Eddy Merckx, Federico Bahamontes et Fausto Coppi ? Ces 3 grands champions du Tour de France ont remporté une étape menant à l’un des cols de la vallée de l’Ubaye.
Cette vallée vous permet de parcourir jusqu’à 7 cols entièrement balisés. Bornes kilométriques, altitude, distance restante avant le sommet, pourcentage de pente sur le kilomètre à venir… vous y trouvez une multitude d’informations très utiles pour gérer au mieux votre effort.
Les amoureux de la nature ne sont pas en reste : cette vallée vaut le coup d’oeil ! Vous serpentez entre paysages arides et sauvages du col d’Allos et êtes enchanté par le bruit des gorges du Bachelard qu’offre la route du col de Cayolle.

L’application Follow Racer dédiée aux cols de la vallée est disponible afin de mesurer vos performances sportives et d’obtenir votre classement et votre diplôme à la fin de l’ascension des 7 cols.

Bon à savoir : certains cols sont parfois réservés aux cyclistes. Retrouvez les informations sur les cols concernés prévus par ces opérations « sans voiture ». Prêt à relever le challenge ?

Le Tour du Mont Ventoux à vélo

En immersion au cœur d’une réserve naturelle

Lieu du départ : Villes-sur-Auzon
Lieu de l’arrivée : Villes-sur-Auzon
Distance : 120 kms

L’ascension du Mont Ventoux vous effraie? Optez pour Le tour du Ventoux, une alternative plus authentique ! Cet itinéraire de 120 kilomètres vous fait découvrir la richesse du Parc naturel régional du Mont Ventoux. Vous entamez le parcours par le vignoble du Comtat Venaissin, AOC Ventoux pour enchaîner par les gorges de la Nesque et le spectaculaire belvédère du rocher du Cire.
Vous traversez ensuite les zones rurales du Vaucluse et découvrez le pays des aiguiers. Ces citernes creusées dans la roche, qui permettaient de recueillir les eaux de ruissellement, sont des architectures typiques de Provence.
Vous atteignez ensuite le plateau de Sault, célèbre pour la floraison des lavandes, rendant la vue spectaculaire fin juin. Au coeur de la vallée du Toulourenc, la route, taillée dans le flanc des gorges, offre des points de vue saisissants sur les villages pittoresques, véritables “crèches provençales” suspendues à la montagne.
Arpentez les ruelles du village de Brantes, étape idéale pour découvrir l’artisanat local.
Vous admirez enfin le massif des Dentelles de Montmirail, long de huit kilomètres, dont le point culminant est la crête de Saint-Amand. Ces étonnantes falaises de calcaires valent le coup d’œil. Avec un peu de chance, vous y apercevez quelques vautours d’Égypte.
Plus qu’une balade à vélo, cette escapade vous offre une véritable immersion au cœur de la biosphère du Mont Ventoux.

La corniche d’or et le massif de l’Estérel à vélo

Terre ou mer : vous n’avez pas besoin de choisir !

Lieu du départ : Saint-Raphaël
Lieu de l’arrivée : Saint-Raphaël
Distance : 60 kms
Dénivelé positif : 700 mètres

Cet itinéraire de 60 kilomètres emprunte la Corniche d’Or, l’un des plus beaux parcours de la Côte d’Azur. Vous y découvrez le massif de l’Esterel et ses roches volcaniques vieilles de près de 250 millions d’années. La couleur ocre des roches de l’Estérel offre à la région des panoramas exceptionnels et hauts en couleur. Deux options sont possibles avec un départ de Saint-Raphaël ou de Mandelieu-la-Napoule. Empruntez les routes du bord de mer et appréciez les sites incontournables de la Côte d’Azur, comme la Pointe de l’aiguille, le lieu-dit d’Agay. La seconde partie du parcours vous entraîne dans le massif et comporte quelques ascensions, en particulier, le col du Testanier, le défi sportif du parcours.
L’association terre- mer, ça fonctionne aussi à vélo !

Boucle autour de la Sainte-Victoire

D’Aix-en-Provence, un coup d’œil suffit à comprendre pourquoi Paul Cézanne en a fait le sujet principal de plus de 60 tableaux. La montagne Sainte-Victoire est là, minérale, bleutée, et vous tend les bras. C’est pourquoi nous vous proposons un itinéraire de 62 km accessible, qui compte un peu plus de 400 m de dénivelé positif, autour de cette montagne inspirante. 

Au départ d’Aix, cap à l’est. Cette petite route ensoleillée grimpe jusqu’au col des Portes (631 m), planté sur les contreforts nord de la Sainte-Victoire. Pour y parvenir, vous passez par Saint-Marc-Jaumegarde, un hameau vallonné au coeur des vignes. Une portion montante de sept kilomètres, marquée par le lac du Bimont, vous sépare ensuite de Vauvenargues. Ayez une pensée pour un autre grand peintre, Picasso, qui avait acheté le château du village en 1958 et l’a choisi comme dernière demeure. 

Une fois le col franchi, la descente vers Pourrières vous offre un peu de répit. Profitez-en pour admirer la face sud de la montagne. On fait à nouveau chauffer les mollets pour rejoindre Puyloubier, un village perché sur un éperon rocheux, terre mère de l’AOC Côtes-de-Provence Sainte-Victoire. 

Vous avez fait le plus dur ! La dernière partie de l’itinéraire est en légère descente, ou plate. Elle passe par Saint-Antonin-sur-Bayon, en plein “Grand site Sainte-Victoire”, puis mène au Tholonet. De là démarre la route Cézanne sur 4,6 km qui vous ramène tranquillement à Aix-en-Provence. 

L’olivier et le Mimosa

A l’assaut du Tanneron depuis Mandelieu-la-Napoule !

Lieu du départ : Mandelieu-la-Napoule
Lieu de l’arrivée : Mandelieu-la-Napoule
Distance : 75 kms
Dénivelé positif : 1 714 mètres

De l’olivier au mimosa, sur 75 kilomètres, découvrez un condensé du patrimoine local entre Alpes-Maritimes et Var.
Faites une première pause dans la région de Grasse, capitale mondiale des parfums. Aux alentours, vous observez de nombreuses oliveraies utilisées pour la fabrication de l’huile d’olive, indispensable à la cuisine méditerranéenne.
Vous empruntez ensuite une partie de la Route du Mimosa.
Arrêtez-vous dans le village pittoresque de Saint-Cézaire-sur-Siagne, qui surplombe la rivière et offre de magnifiques points de vue.
Le parcours vous emmène quelques kilomètres plus loin dans le pays de Fayence et au lac de Saint-Cassien. Amoureux de la nature, faites un crochet vers la réserve biologique de Fondurane qui abrite une multitude d’oiseaux.
Enfin, lancez-vous à l’assaut du massif du Tanneron et l’arrière-pays cannois n’aura plus aucun secret pour vous.