Parc naturel régional des Préalpes d’Azur

Ascensions vertigineuses et villages escarpés, escapades douces et sauvages ou plongeon en pleine nature… le Parc naturel régional Préalpes d’Azur révèle un sanctuaire de beauté. Des reliefs sensationnels qui nous laissent sens dessus dessous.

Une biodiversité à préserver

Sillonner une encyclopédie végétale à ciel ouvert

Préambule aux plus hauts sommets, le Parc naturel Régional des Préalpes d’Azur impose son relief et sa géographie particulière. Il est riche de nombreuses grottes où s’abritent des espèces rares, comme la Vipère d’Orsini, inoffensive pour l’homme. Il faudra vous lever tôt pour l’apercevoir ! Puis, tout au long de la journée, observez la resplendissante nature de ce territoire de niche écologique. Côté flore, plus de 2000 espèces végétales – soit un tiers de la flore française ! – cohabitent au sein du parc. Mais aussi dans ses jardins d’exception, comme celui du vallon du Brec à Coursegoules, un site remarquable du réseau Natura 2000. En chemin, découvrez les productions des maraichers, des oléiculteurs ou apiculteurs tombés en amour de leur terre.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Parc des Préalpes d’Azur (@parcprealpesdazur) le

L’Estéron, libre et sauvage

Une rivière sans artifice qui guide toujours plus loin

Carton assuré sur Instagram avec ce cours d’eau labellisé « rivière sauvage » et ses paysages aigue-marine. Joueuse, intrépide, la rivière a façonné le relief de sa vallée, creusant des clues (petites gorges) comme à Aiglun ou Ryolan, repère des fans de canyoning. Piscines, cascades et toboggans naturels sont ici légion et promettent une journée sportive dans un décor magique. Sur les berges, au pied des montagnes, on profite de la carte postale entre deux baignades dans des eaux pures et limpides. Pour prendre de la hauteur, empruntez la route des Clues à vélo et profitez de la vue sur les villages perchés et les canyons.

Les plus belles rivières et gorges des Alpes

Villages suspendus et galeries souterraines

Du visible à l’invisible, il n’y a qu’un pas !

Ouvrez l’œil et guettez les entrées de grottes creusées par l’infiltration de l’eau au sein du massif, considéré comme le château d’eau de la Côte d’Azur. En mode spéléo, lampe frontale et combi sur le dos, visitez la Grotte de Baume obscure ou testez la via souterrata, une rando au centre de la terre qui fera son petit effet lors de votre prochain dîner entre amis ! De retour à la surface, rejoignez les villages perchés bâtis sur leurs promontoires rocheux. On admire Sigale, baigné de soleil, et Gourdon, classé parmi les « Plus beaux village de France ». La cité médiévale surplombe les gorges du Loup, tel un élégant balcon avec son château et ses jardins dessinés par Le Nôtre.