© CMoirenc

Barcelonnette

La mexicaine

Connue pour ses villas mexicaines, symboles de la migration des Ubayens outre-Atlantique au XIXe siècle, Barcelonnette est une ville ouverte et créative, à découvrir en toutes saison. À la croisée des stations alpines l’hiver, elle vibre au son du jazz et de ses fêtes traditionnelles en été.

Voyage au cœur du charme alpin

Couleurs, terrasses et rues piétonnes

En contrebas des hautes cimes de l’Ubaye, Barcelonnette, capitale de la vallée du même nom, use de ses charmes à toutes les saisons. Dès les premiers beaux jours, locaux et visiteurs sirotent un verre ou deux sur la terrasse de l’un des nombreux cafés et restaurants de la place Manuel, « the place to be ». Le soir venu, ils assistent à un concert – nombreux en été – ou arpentent les jolies rues piétonnes du centre-ville. En hiver, Barcelonnette se révèle un spot idéal pour les amateurs de ski et de glisse. Dix minutes suffisent à rallier les quatre stations alentours et leur 280 km de pistes.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Barcelonnette (@barcelonnette_officiel) le

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Barcelonnette (@barcelonnette_officiel) le

L’épopée mexicaine

Barcelonnette et ses villas

Déambuler dans Barcelonnette, c’est plonger dans un univers où l’identité alpine épouse les couleurs, le style et la chaleur du Mexique. Ici, les villas mexicaines ont fleuri à la fin du XIXe siècle. Faites un break devant la Villa Bleue. Admirez son vitrail : il représente les usines textiles mexicaines de son ancien propriétaire. Car les villas mexicaines de Barcelonnette racontent son histoire : celle d’une petite ville ouverte au commerce et aux échanges. Tout commence en 1805 : Marc-Antoine Arnaud, un fileur de soie du coin, ouvre un magasin de tissus à Mexico. Quarante ans plus tard, il rentre au pays, un joli pactole en poche. Les Ubayens se ruent au Mexique pour y faire fortune. Avant de faire édifier, à leur retour, ces luxueuses villas.

 

Célébrer le Mexique

Les fêtes latino-mexicaines de Barcelonnette

Photos, correspondances commerciales, vêtements, statuaire aztèque, art moderne mexicain… Aujourd’hui, le Musée de la Vallée témoigne du lien indéfectible qui unit Barcelonnette au Mexique. Chaque mois d’août, pendant une semaine, la ville vibre d’ailleurs au rythme de ses fêtes latino-mexicaines. Concerts de rue, déambulations, ateliers créatifs… Des Alpes à l’Amérique du Sud, il n’y a qu’un pas. En juillet, la ville accueille aussi le Festival des enfants du Jazz, où se produisent artistes connus et jeunes talents. Barcelonnette est un éternel voyage.