© MDiDuca

Embrun

entre eau et montagne

Quand là-haut tout semble calme, prenez de l’altitude pour élever votre esprit ou faire un saut dans l’eau turquoise… à Embrun on plane, entre hauts sommets alpins, lac paradisiaque et héritage religieux !

Solide comme un roc

Marchez dessus-dessous, votre repère : le belvédère !

Perchée sur son roc, à 870 m d’altitude, Embrun domine la Durance. Rien de plus naturel, donc, que de rejoindre le belvédère pour admirer la vue sur les Monts Orel et Méale ou le Pic du Morgon. On redescend de son petit nuage pour une balade sous le roc vers le jardin de l’Archevêché. Ici, un parterre fleuri. Là, un banc et ses amoureux. L’ambiance est paisible et l’adresse bien connue des locaux, qui viennent s’y promener en famille. Une passerelle relie le jardin à un sentier et permet de profiter plus $ longuement du panorama. Vous voilà insatiables… ? Empruntez le chemin de randonnée du Mont Guillaume, ponctué de plusieurs belvédères ouverts sur la vallée de la Durance et de l’Ubaye.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par MDMpassion (@mdmpassion) le

Spiritualité monumentale !

Embrun, ancienne capitale ecclésiastique

Ancienne cité épiscopale, Embrun conserve des témoignages de son histoire religieuse. Incontournable, la Cathédrale Notre-Dame-du-Réal est un bijou d’architecture et d’art gothique classé Monument Historique. D’inspiration lombarde, faite de pierres rosées, elle nous fait voyager. À quelques centaines de mètres, la Maison des Chanoines nous plonge dans le passé d’Embrun. Tout comme la Tour Brune, ancien donjon des archevêques aujourd’hui reconverti en lieu d’exposition du Parc national des Ecrins. Après cette session méditative, faites une halte dans la vieille ville : sur la place Barthelon, les parasols des terrasses côtoient les étals des marchands. On vient y faire quelques achats pour le déjeuner, prendre un café ou simplement flâner.

Farniente version lac

À vos serviettes, direction Embrun-Plage

Surnommée la “Nice des Alpes, Embrun propose un cocktail soleil et eau turquoise auquel il est difficile de résister. En bord de Durance ou sur le plan d’eau d’Embrun, on vient bronzer et se baigner dans une atmosphère paradisiaque. À vous de choisir votre crique ou votre petit coin de rive. Loin des zones de fortes affluences, vous croiserez ici des pêcheurs bien informés, attendant les carpes avec une patience sans faille. Pour les kids, direction l’AquaParc et ses grandes structures gonflables. Pour les sportifs (très) bien entrainés, la ville accueille l’Embrunman chaque année en août : un triathlon longue distance parmi les plus difficiles au monde ! Au programme : départ nocturne depuis le lac, cyclisme sur le col d’Izoard et marathon avec 400m de dénivelé.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par monica salvaj (@salvajmonica) le