© Francois Roux - stock.adobe.com

Gap

porte d’entrée de toutes les grandes expériences alpines

Au pied des Hautes-Alpes, au carrefour des routes de montagne et de célèbres chemins de randonnée, Gap ne connaît aucune limite. Fière représentante de l’âme du sud des Alpes, elle conjugue à merveille sport, nature et culture !

100% gapençais

Des traditions locales dévoilées avec humilité

Pour visiter Gap, commencez par flâner dans son lacis de ruelles entremêlées et débouchez sur la place Jean-Marcellin avec ses façades colorées roses et ocre, qui sentent bon le sud. Le samedi matin des effluves emplissent l’atmosphère quand les marchands déballent leurs étals pour le marché : ravioles, tourtons ou tarte du Champsaur… goûtez aux spécialités. La visite continue, direction la Cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Arnoux puis le Musée départemental de Gap : il retrace l’activité de la région depuis la Préhistoire et présente une collection de céramiques et des peintures.

Naturellement régénérant

Profiter des bienfaits de la montagne

Rejoignez le Domaine de Charance, qui s’étend sur 220 hectares et domine toute la vallée. Un balcon à 1000 mètres d’altitude qui accueille un jardin remarquable et une roseraie de 600 variétés de roses anciennes. Sans parler des terrasses avec leur vue XXL. Le domaine de Charance est aussi le point de départ vers la randonnée au pic de Charance. La “piste de l’écureuil” propose une balade ludique pour les plus jeunes. À 1200 mètres d’altitude et 10 km du centre-ville, le plateau de Gap-Bayard accueille les marcheurs en quête de belles randonnées et leur offre de superbes panoramas, notamment sur les sommets du Haut-Champsaur ou les falaises de Ceüse.

Éminemment challenger

Une destination multi-activités et tout-terrain !

Après la randonnée, foncez au Plateau de Gap-Bayard pour une partie de golf sur un parcours 18 trous, un parcours santé ou encore une session ski de fond. De notoriété nationale, l’aérodrome Gap-Tallard fait monter l’adrénaline avec des sorties parachute, parapente, ULM… À proximité immédiate du Parc national des Écrins, de nombreux trails sont organisés, dont Gapen’cimes, qui s’adresse aux débutants et aux initiés ! Dans les vallées aux alentours de Gap, place au VTT ou au freebiking. La ville est aussi équipée d’une piste de glace intérieure. De quoi reprendre ses marques avant de filer vers les stations du massif des Ecrins ou du Dévoluy. Enfin, pour ceux qui préfèrent rester spectateur : guetter les pilotes du Rallye de Monte-Carlo qui passent dans le coin, comme Sébastien Ogier, enfant du pays.