© Getty Images/iStockphoto

Les cols mythiques du Tour de France

Chaque année, vous attendez avec effervescence le Tour de France ? Pourquoi ne pas vous lancer sur les routes de la course cycliste ? L’occasion d’emprunter les cols les plus mythiques des Alpes !

Etape 1le col de la Bonette

Pour cette première étape, direction le col de la Bonette, dans le Parc National du Mercantour. Connu pour être le col le plus haut d’Europe, il est surtout l’obstacle le plus élevé du Tour de France… Emprunté seulement quatre fois au cours de l’histoire de la course cycliste, le col de la Bonette est pourtant un itinéraire riche en paysages spectaculaires ! Partez en excursion au lever du jour : c’est à ce moment que vous aurez le plus de chance d’apercevoir des marmottes et de profiter de la lumière pastel sur les montagnes…

Etape 2le col d’Izoard

C’est l’une des ascensions qui offre les panoramas les plus incroyables des Hautes-Alpes ! Situé à l’entrée du Parc naturel régional du Queyras, le col d’Izoard a accueilli 33 passages du Tour de France. Il est donc très apprécié des cyclistes, mais aussi des promeneurs. Prenez votre appareil photo lors de votre passage à la célèbre Casse Déserte, un coteau rocheux aux allures lunaires, qui a servi de décor au film Les Valseuses de Bertrand Blier avec G. Depardieu, P. Dewaere et Miou-Miou…

Etape 3le col du Galibier

Véritable institution du Tour de France, le col du Galibier est un incontournable de la compétition ! Quatrième plus haut col routier des Alpes françaises, le col du Galibier a été emprunté 58 fois dans l’histoire du Tour de France : un vrai passage obligé ! S’il est peu conseillé de s’y aventurer en vélo – à moins d’être un cycliste aguerri ! -, vous pouvez y passer en voiture pour faire des photos vertigineuses de la route qui serpente jusque dans la vallée.

Etape 4le col du Lautaret

Légende de la petite reine car lié au Tour de France depuis des décennies, le col du Lautaret serpente à travers la vallée de la Guisane. Situé à la limite des Hautes-Alpes, entre la station de La Grave et Briançon, il offre de longues lignes droites appréciées des cyclistes. Depuis Monêtier- les-Bains, son dénivelé est d’environ 600 mètres. Un bon éclairage vous permettra de passer en toute sécurité les nombreux tunnels qui ponctuent le parcours à l’approche de La Grave, terre d’alpinisme en été, temple du ski en hiver.

Etape 5opération « Cols réservés »

Dernière étape et cette fois, c’est à vous de pédaler ! Tout l’été, partez défier les plus beaux cols du Tour de France dans les Hautes-Alpes. Destiné à un public averti, l’événement « Cols réservés » propose d’arpenter les circuits sans voiture. L’occasion de découvrir les cols d’Allos, d’Izoard ou du Galibier version cycliste. Une vraie aubaine pour s’entraîner et profiter des paysages alpins ! Tous en selle !