© Givaga - stock.adobe.com

Bière, génépi, vin… Trinquez dans les Alpes !

Les bonnes bières artisanales des Alpes vous font voyager dans les vallées de Névache ou de l’Ubaye, quand les vins d’altitude vous surprennent. Pour finir, savourez un verre de génépi et ressentez la puissance de la nature alpine.

Une petite bière ?

Les Alpes pétillent !

Brunes, blondes ou ambrées, ces dernières années, les bonnes bières produites dans les Alpes du Sud ont su se faire un nom. À commencer par La Castagna, fierté de l’une des plus petites brasseries de France, à Tende. Son producteur, Alain Simon, n’en tire que 50 litres par brassin. À Vallouise, Lionel Alphand – le frère de Luc – a crée la bière Alphand, brassée avec l’eau de la source Blassac. En été, on la déguste au bar et au restaurant de la place du village. Amateurs de plantes ? Et si vous goûtiez les bières la Tourmente de la Brasserie des Grands Cols ? Certaines sont aromatisées au thym ou au génépi. Toujours soif ? Faites honneur aux bières de la vallée de Névache, à découvrir à la brasserie-café Chevalier Barbu, à Névache. Ou à La Sauvage, brassée en Ubaye. 

Vive le Vin !

Et les cépages oubliés

Nos Alpes vous réservent de belles découvertes vinicoles ! Parmi elles, les vins du Domaine Allemand de Théüs, à la croisée de la Durance et du lac de Serre-Ponçon. Ex-journaliste télé, Laetitia Allemand s’est reconvertie en vigneronne à 40 ans, pour prendre la relève de son père, Marc. Le Domaine Allemand, l’un des plus anciens vignobles des Alpes du Sud, appartient à la famille depuis 1954. La moitié de ses 11 hectares sont plantés de mollard. Ce cépage oublié, emblématique des Hautes-Alpes, aurait disparu sans le travail de la famille Allemand. 

Génépi… et Pastis !

Saveurs des plantes alpines

Pour déguster le fameux génépi, boisson emblématique des Hautes-Alpes fabriquée à partir de la plante du même nom, filez sur le champ à la distillerie Lachanenche. Ici, vous pourrez aussi tester le pastis de la Roche Bénite. Cet assemblage de 14 plantes a obtenu en 2016 la médaille d’or au Concours Général Agricole ! Profitez de cette visite pour savourer les arômes puissants et subtils de la nature alpine. À la distillerie Lachanenche, tous les alcools sont conçus à base de plantes sauvages cueillies dans la vallée de l’Ubaye. Genièvre pour le gin, absinthe sauvage pour l’absinthe, hysope pour la liqueur du même nom… Le tout est 100% naturel, sans additif, sans extrait ni concentré. Santé !

 

 

Le cidre des glaces

Succombez à la « pomme givrée »

La marque haut-alpine Apple des Cimes a su se faire un nom avec sa « pomme givrée », inspirée du cidre des glaces canadiens. Pour produire cette boisson liquoreuse, on récolte des pommes – des reinettes blanches – à plus de 1000 mètres d’altitude, à la mi-octobre. Elles sont fermentées, puis le mout est concentré à froid, à -21 degrés. Le cidre des glaces se savoure : 10 kilos de pommes sont nécessaires pour produire un litre de pommes givrées !