© CMoirenc

Sisteron

Un festival d’histoire et de culture

Passage obligé entre les Alpes et la Provence, Sisteron magnétise. Entre sa vieille ville pittoresque, sa citadelle qui domine la Durance et son « Festival des nuits de la citadelle », elle vous promet beauté, émotions et plongée dans l’histoire.

Sisteron, un saisissant tableau

Apercevoir Sisteron pour la première fois, c’est graver dans sa mémoire un instantané inaltérable. Perchées à 485 mètres d’altitude, la vielle ville et sa citadelle surplombent les eaux azur de la Durance et toisent l’imposant rocher de la Sainte-Baume, impassible sur l’autre rive. Aux confins des Alpes et de la Provence, Sisteron a reçu le soleil du sud en héritage. Son éclatante lumière éclabousse toute l’année les toits d’argile de la vielle ville et fige le décor en un foisonnant tableau impressionniste, à l’image de celui de Paul Signac. Flânez dans le dédale de ruelles ponctuées de façades romanes, portes sculptées, escaliers et andrônes, ces passages couverts typiquement provençaux. Admirez la cathédrale Notre-Dame-des-Pommiers, les tours alentours, vestiges de l’ancienne enceinte de Sisteron, et, plus particulièrement, les magnifiques volutes en fer forgé qui surmontent la tour de l’horloge…

Les monuments incontournables

Voyage à travers l’Histoire

Au fil de votre déambulation, vous éprouverez l’intensité du passé de Sisteron. Point stratégique, niché dans une clue de la Durance, le village est utilisé comme une place défensive dès l’Antiquité. Les romains l’incluent d’ailleurs sur le tracé de la Via Domitia, qui relie l’Italie à l’Espagne, pour preuve les vestiges retrouvés et exposés au Musée Gallo-Romain. Le potentiel tactique de Sisteron n’échappe pas non plus aux comtes de Forcalquier, au XIe siècle. Remontez le temps et ralliez la citadelle de Sisteron[1], classée monument historique. Arrivé au sommet, arpentez les escaliers en terrasse, le chemin de ronde et le donjon, un agrégat de diverses époques formant un ensemble hétéroclite. Point d’orgue de ce voyage à travers l’histoire, une vue plongeante sur la vielle ville, le rocher de la Baume et le val de Durance.

Les plus beaux villages des Alpes

Culture et plaisirs du palais

Passer par Sisteron, c’est aussi se faire surprendre, plonger dans un bouillon de culture et de saveurs. Chaque année, entre mi-juillet et mi-août, le Festival des nuits de la citadelle vous entraine dans des soirées enchantées à la belle étoile où musique, théâtre et danse font vibrer les murs centenaires. Pour apprécier jusqu’au bout les plaisirs du cru, savourez la chair tendre et raffinée d’un agneau de Sisteron, spécialité locale protégée par une indication géographique protégée (IGP). Faites aussi un saut au Musée Terre et Temps où vous contemplerez de fabuleuses horloges, pendules et cadrans solaires. Mais oubliez l’heure qu’ils indiquent : Sisteron est une bulle où le temps s’arrête.

Les monuments incontournables