© Vincent Lucas

La pétanque

Conviviale et traditionnelle, pratiquée dans les parcs et les cours ensoleillés de Provence un verre de pastis à la main, la pétanque est à l’image de l’art de vivre du sud. Son histoire ne date pas d’hier : avant elle, il y avait la longue ! Retour sur une histoire singulière avec Jules dit « Lenoir », inventeur de la pétanque.

Le village de La Ciotat

Nous sommes en 1907. Ce matin-là, Jules « Lenoir » s’est levé de fort mauvaise humeur. Malgré un temps chaud et sec, ses rhumatismes refusent de le laisser en paix. Il fulmine, car cela tombe mal : cet après-midi, on attend du beau monde sur le terrain de boules de La Ciotat : « La longue, c’est fini pour moi ! Avec des jambes dans cet état, je ne suis plus bon à rien. Je serai encore obligé de faire comme les vieux : m’asseoir dans un coin et regarder ». Pourtant, il n’y a encore pas si longtemps, Jules faisait honneur au jeu provençal…

LE CINEMA

La Longue avant les “pieds tanqués“

Pendant quelques secondes, il fixait intensément le cochonnet, petite bille de bois distante de 15 à 20 mètres des joueurs. Puis, en champion respecté, s’élançait le bras souple, le geste ample, ouvrant sa main à la dernière seconde pour libérer la lourde boule de fer. Un pas pour pointer le plus près possible du cochonnet, trois pas pour tirer et déloger les boules de l’équipe adverse. Jules soupire. A l’époque, ses jambes ne lui faisaient pas défaut. Il doit désormais se contenter d’être spectateur et ponctue le jeu de quelques remarques bien senties.

La naissance de la pétanque

Ce jour-là, les joueurs sont bons, mais l’ancien champion s’ennuie. Depuis son banc, nostalgique et le geste las, il envoie machinalement rouler ses boules à quelques mètres de lui. De l’autre côté du terrain, Ernest Pitiot, propriétaire du café tout proche, l’observe attentivement. Cet unijambiste partage la passion de « Lenoir » pour la longue. Comme lui, il a dû y renoncer. « Oh, arrête de ruminer », lance-t-il. « Allez, prends tes boules, on va jouer différemment ». L’autre lève la tête : « Non mais, tu nous as vu ? Tu veux qu’on y joue comment, à la longue ? » « Comme tu viens de le faire », répond l’unijambiste, « les pieds tanqués par terre ». En cette année 1907, deux invalides viennent d’inventer la pétanque…

La pétanque de nos jours

La pétanque demande peut-être moins de condition physique que la longue, mais au moins autant d’adresse et de concentration. Lors de votre passage en Provence, laissez-vous tenter par une partie. Rendez-vous sur les petites placettes de villages, aux heures agréablement chaudes de la matinée. Les provençaux, toutes générations confondues, se feront un plaisir de vous enseigner les rudiments de la pétanque.

Nos suggestions
Decouvrir Paca Istock 1
Découvrir
quefaire-paca-istock-8.jpg
Que faire ?
Sejourner Paca Istock 1
Séjourner