© Photo Dominique Lafond

Le Savon de Marseille

Emblématique de la cité phocéenne et de la Provence, connu au-delà des frontières, le savon de Marseille résulte d’un procédé de fabrication minutieux. Découvrez-le en visitant une savonnerie, et lancez-vous dans la fabrication de votre propre lessive !

Le savon de Marseille : connu dans le monde entier

Souvent imité, jamais égalé ! Cube crème ou brun-vert, le savon de Marseille a fait connaître la cité phocéenne dans le monde entier. D’abord popularisé par le biais par des croisades, il s’exporte par voie de commerce à partir du XVIIème. La première réglementation de sa fabrication est actée sous le règne de Louis XIV, en 1688. Les savonneries arrosent alors toute l’Europe occidentale des senteurs du sud, tandis que la marque « Savon de Marseille » s’ancre dans les esprits. Plongez dans l’histoire de ce symbole de la culture provençale et glissez-vous dans la peau d’un savonnier au MuSaMa, Musée du Savon de Marseille, situé au cœur de la ville.

Comment bien choisir son savon de Marseille ?

Telle est la question qui brûle les lèvres de tous les voyageurs en escale en Provence ! Inspiré du savon d’Alep, le vrai savon de Marseille respecte un procédé de fabrication et un dosage précis : il résulte d’une saponification au chaudron et est composé de 72% d’huile végétales. Les puristes vous diront qu’il n’existe qu’en deux couleurs : le vert, à base d’huile d’olive – utilisé essentiellement pour la toilette – et le blanc, à base d’huile de coco – pour le linge. Mais vous trouverez en rayons tout un panel de cubes aux fragrances du sud : lavande, romarin, fleur d’oranger…

Artisanat et Produits Locaux

Où acheter du savon de Marseille et visiter des ateliers de fabrication ?

Profitez de votre séjour pour découvrir les usines de fabrication des grandes savonneries. À Salon-de-Provence, vous saurez tout sur la saponification au chaudron après un détour par les savonneries Rampal-Latour et Marius Fabre. À Marseille, les savonneries du Sérail, du Fer à Cheval et de la Licorne vous ouvriront leurs portes. Et à deux pas du Vieux-Port, la Grande Savonnerie de Marseille vous proposera ses savons également conçus dans les règles de l’art. À chacun son savon ! En cube ou liquide, prenez le temps de choisir le vôtre : plus qu’un savon, c’est un morceau de Provence et la promesse d’une maison parfumée que vous emporterez avec vous…

Fabriquez vous-même votre lessive avec du savon de Marseille !

Rien de mieux que le « Do it yourself » ! Lancez-vous dans la lessive maison à base de savon de Marseille.

Pour 3 litres de lessive, munissez-vous de :

  • 100 g de savon de Marseille 72% (en copeaux ou à râper)
  • 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude
  • 3 cuillères à soupe de vinaigre blanc (facultatif)
  • 20 gouttes d’huile essentielle (de lavande vraie par exemple ; facultatif mais vivement recommandé)
  • 1 litre d’eau froide
  • 2 litres d’eau chaude
  • 1 baril de lessive vide (recyclage)

Les étapes de fabrication

Faites chauffer les deux litres d’eau dans une marmite pouvant contenir cinq litres et faites fondre les 100g de savon en remuant à l’aide d’une spatule en bois.

Ajoutez le bicarbonate de soude. Remuez.

Laissez reposer une nuit pour que le mélange devienne compact. Ajoutez ensuite un litre d’eau froide et le vinaigre blanc. Remuez de nouveau.

Ajoutez les 20g d’huile essentielle pour parfumer votre lessive. C’est prêt !

À l’aide d’un entonnoir, versez le mélange dans le baril et lancez votre première lessive fabrication maison. Dosez normalement : un bouchon suffit. N’hésitez pas à remuer le baril avant chaque utilisation.

Pour assouplir le linge, versez un bouchon de vinaigre blanc dans le compartiment de la machine prévu à cet effet.