Les îles

Prenez le large, direction les îles sauvages ou verdoyantes de la Provence : le Frioul, les Embiez, Porquerolles et Port-Cros ou l’île Verte. La promesse d’un dépaysement complet, d’une bulle de nature et de paix à seulement quelques minutes de bateau des côtes.

L’archipel du Frioul

Escapade culture et nature

Au large de Marseille, un monde d’histoire, de culture et de nature s’ouvre à vous. Débarquer sur l’île d’If, la plus petite et la plus proche de la cité phocéenne, c’est plonger dans l’univers du « Comte de Monte Cristo », le roman d’Alexandre Dumas. C’est dans la forteresse du château d’If que le célèbre comte fût emprisonné. Reprenez le bateau direction Ratonneau et Pommègues, les deux autres îles de l’archipel, reliées par une mince bande de terre. En s’éloignant du port, on découvre des paysages sauvages et préservés. Des calanques blanches parsemées de garrigue plongent dans une eau pure et scintillante.

L’archipel des Embiez

Joyau de la Méditerranée

Bienvenue sur une terre enchanteresse et sauvage. Située au large de Six-Fours-les-plages, l’île des Embiez fourmille de criques et d’anses rocheuses, recoins confidentiels à explorer en toutes saisons. Pinèdes, vignes, garrigue, fleurs… Sa flore est d’une rare abondance. Réputée pour ses eaux claires, paradis de la baignade, du snorkeling et du farniente, l’île des Embiez se découvre à pied ou à vélo. Son Institut Océanographique, crée en 1966 par le mécène et homme d’affaires Paul Ricard – ancien propriétaire de l’île, abrite un aquarium à découvrir. Outre l’île éponyme, l’archipel des Embiez comprend les îles du Petit et du Grand Rouveau et les Rochers des Magnons. L’ensemble est classé zone Natura2000.

Porquerolles, Port-Cros et Le Levant

Les îles d’Or

Érigées en forteresse par François Ier au XVIe siècle, les îles d’Or sont aujourd’hui le terrain de prédilection des botanistes et des amoureux de nature. Riches d’une flore et d’une faune d’une grande diversité, Porquerolles, Port-Cros et Le Levant, protégées par le Parc national de Port-Cros, ravissent aussi les passionnés de nautisme et de plongée. Avec sa mer turquoise, ses plages de sable blanc et ses falaises, Porquerolles offre plus de 50 km de sentiers balisés et de nombreuses pistes cyclables. On y vient aussi pour visiter l’étonnante Fondation Carmignac, dédiée à l’art contemporain. Port-Cros se découvre via le sentier des plantes, qui chemine à travers la luxuriante végétation de l’île. Sa voisine du Levant est quant à elle prisée des adeptes du naturisme.

Les Parcs nationaux en Provence

L’île verte

Un cocon de verdure

Située face à La Ciotat, à seulement 400 mètres du rivage, l’île Verte est une bulle de verdure et de quiétude. Son sentier de 2 km est bordé d’une végétation dense de pins d’Alep et de myrtes. Le fort Saint-Pierre et les blockhaus de l’île Verte témoignent d’un passé militaire dû à sa position stratégique. On y vient aujourd’hui pour pique-niquer et se baigner dans l’eau claire de ses calanques et de ses petites criques. Ou simplement pour laisser aller son regard sur les reflets scintillants de l’horizon.