Les meilleurs plans street food à Marseille

On tombe dessus par hasard ou on guette leur arrivée au jour dit, ils viennent twister nos déjeuners sur le pouce ou représentent notre joker de la semaine côté cuisine. Les camions mobiles ou food-trucks se sont fait une place de choix au détour de nos rues, apportant avec eux leurs lots de saveurs réinventées en mode street food.

Publié le 7 décembre 2020

Marseille, berceau des camions-pizza

L’ancêtre des food-truck

Les food-truck ne datent pas d’hier et les pizzas non plus d’ailleurs ! Marseille fut la porte d’entrée de la pizza en France, liée à l’immigration italienne, dès les années 30. Et une chose est sûre, les Marseillais en raffolent. En 1962, un monsieur gourmand et créatif (voire visionnaire !), du nom de Jean Méritan, a la bonne idée de créer un commerce ambulant de pizza, inspiré d’un précédent séjour en Espagne. Pour cela, il utilise une camionnette tractant une remorque, sur laquelle est installé un four à bois. Un concept atypique: les passants croient d’abord voir une goudronneuse. Mais le succès est finalement au rendez-vous !  Les camions-pizza se multiplient partout à Marseille et en France. On en compte aujourd’hui 6000. Face à ce succès grandissant, de nombreux food-truck voient alors le jour, avec des concepts toujours plus originaux.

L’Emporte-pâtes

Fabrique et restaurant mobile de raviolis

Et si l’on fabriquait des raviolis maison, à base de produits régionaux, cuits dans un moule traditionnel, le tout sous les yeux des clients ? C’est la folle envie qu’a eu l’ancien chimiste Daniel Luperini en 2008, et qui n’a jamais déplu aux gourmands. Chaque jour, Daniel se déplace dans Marseille et ses environs. Il fabrique dans son food-truck[1] plusieurs sortes de raviolis maison, avec un large choix de farces travaillées avec des chefs de l’association Gourméditerranée. À la brousse, à la bouillabaisse ou encore à la daube provençale… il y en a pour tous les goûts ! Libre à vous de les consommer cuits sur place ou de les emporter crus à la maison. 

Découvrir

Michel, le food-truck d’Alexandre Mazzia

Cuisine de chef sur le pouce

Manger rapidement, à petit prix, et savourer les plats d’un chef triplement étoilé comme dans les meilleurs restaurants de Marseille ? Oui, oui, c’est possible et cela s’appelle Michel ! Derrière ce prénom (hommage à un grand-père maternel pêcheur à l’île de Ré), le food-truck du célèbre chef cuisinier Alexandre Mazzia, classé parmi les 25 personnes les plus influentes de la food par le magazine GQ. Garé rue Rocca (Marseille 8e) en face du restaurant gastronomique d’Alexandre Mazzia, ce food-truck branché propose un menu du jour à 14€, concocté avec des produits locaux qui varient au fil des saisons, au gré des arrivages et du marché. On pourra notamment citer les délicieuses tempuras de cosses de petits pois à tremper dans une béarnaise aux algues. Et pour la team sucrée, pas d’inquiétude, on y trouve aussi de délicieuses glaces à l’italienne !

Découvrir

La Guinguette Solaire

Au menu, énergie solaire et produits locaux

Si vous cherchiez où manger à Marseille et passer un moment à la fois agréable et insolite en famille ou entre amis, et bien ne cherchez plus ! La Guinguette Solaire est un food-truck écoresponsable, qui utilise un fourneau solaire et des produits locaux pour cuisiner ses plats. Qui se cache derrière un tel projet ? Une grande et belle équipe, composée notamment du chef Pierre-André Aubert, ancien ingénieur, amoureux des saveurs du terroir et sensible à son empreinte énergétique. Le concept est simple : le food-truck est installé dans un container au sein de la manufacture collaborative et solidaire d’ICI Marseille. Tout autour, un miroir reflète la lumière et chauffe une plaque en fonte, qui apporte l’énergie nécessaire au fonctionnement du fourneau. Et ce n’est pas tout : un projet de restaurant fonctionnant sur le même principe est en cours de création. De quoi ravir nos papilles sans culpabiliser pour son bilan carbone !

Découvrir