Recette du riz de Camargue aux truffes : or blanc et diamant noir

Riz et truffe font la simplicité et en même temps la richesse du terroir régional. A eux deux, ils peuvent constituer un plat sans prétention mais très goûteux. On vous livre la recette !

Instructions

  • Faites bouillir 1 litre d’eau et diluez les bouillons cube dedans. Maintenez ce bouillon au chaud.
  • Épluchez et émincez finement les échalotes. Faites fondre le beurre dans une grande sauteuse. Ajoutez les échalotes et faites-les revenir quelques minutes jusqu’à ce qu’elles deviennent translucides.
  • Incorporez le riz de Camargue, bien remuer jusqu’à ce qu’il soit bien mélangé aux échalotes.
  • Mouillez avec le vin blanc jusqu’à absorption complète de l’alcool. Versez une louche de bouillon sur le riz et remuez doucement avec une cuillère en bois jusqu’à ce le liquide soit totalement absorbé. Renouvelez l’opération jusqu’à absorption du litre de bouillon.
  • Brossez soigneusement les truffes, inutile de les laver, et hachez-les finement. Ajoutez-les au riz. Ajoutez la crème fraîche. Salez et poivrez.
  • Remuez délicatement afin que tous les arômes se lient.
  • Répartissez le riz dans 4 verrines.

Le saviez-vous ?

La Camargue est le seul lieu de production du riz français. Le riz a des exigences écologiques particulièrement fortes et la riziculture fournit l’eau douce nécessaire à l’équilibre de l’environnement du delta du Rhône. Le riz fait son apparition dans le sud de la France à la fin du XIIIème siècle. C’est Henri IV qui ordonna que soit entreprise en Camargue la culture du riz. Grâce au dynamisme des riziculteurs et des centres de recherche, la riziculture représente aujourd’hui en Camargue plus de la moitié de la sole céréalière et constitue un atout économique majeur.