© Col Du Noyer Alpes Rfabregue | Fabregue.R

Un week‑end

Dans la vallée du Champsaur Valgaudemar

Aux portes du Parc national des Écrins, ce territoire aux allures himalayennes, avec ses pentes abruptes, ses glaciers et ses sommets, est un diamant brut dans un écrin de verdure. Promis, chacun trouve son compte dans sa nouvelle occupation, authentique ou sportive, nature ou gourmande !

CircuitDurée2 jours
Lieux visités
Saint-Bonnet-en-Champsaur
Ancelle
Orcières
Les paysages aussi variés que verdoyants du Champsaur

Large vallée de bocages où coule le Drac, la vallée du Champsaur, située entre Grenoble et Gap, offre des paysages bucoliques profitables. Implantée dans le Parc National des Ecrins, celle-ci est dominée au nord par le dernier sommet du massif : la pyramide du Vieux Chaillol, à 3 163 m d’altitude. L’été est propice aux randonnées vers les hauts sommets avec toujours le plaisir de goûter aux savoureuses spécialités du Champsaur. En s’y aventurant, deux incontournables sont à voir absolument : le château fort de Saint-Firmin à l’entrée de Valgaudemar et le hameau de Prapic, blotti au fond de la vallée du Drac Noir, au beau milieu de pâturages à vaches et brebis.

Jour 1Allier effort et gourmandise en VTT électrique

Partir au grand air à Saint-Bonnet-en-Champsaur en VTT électrique sur une boucle de 45,4 km qui se parcourt à la journée, voilà le programme. Une manière de faire connaissance avec les nombreux producteurs de la vallée du Champsaur. Dans cette vallée fertile, vous serez entourés de fermes, de troupeaux qui paissent et d’hommes travaillant dans les champs de blé. Plus de 700 agriculteurs exploitent les terres de la vallée, perpétuant les gestes de leurs ancêtres. Les spécialités locales se découvrent en cheminant dans le bocage, où l’on se délecte avec des tourtons, oreilles d’âne ou encore ravioles du Champsaur. Le déjeuner fait d’ailleurs figure de moment sacré du week-end au restaurant Les Autanes à Ancelle, non loin de Saint-Bonnet-en-Champsaur. Dans un cadre raffiné et authentique, celui d’une ancienne écurie du XVIIIème siècle, on déguste une cuisine inspirante avec des plats signature au fil des saisons. Pour la nuit, à la Chambre d’hôtes La Combe Fleurie, Laura et Julien mettent à disposition des chambres ou appartements avec jacuzzi privatif. Ressourcez-vous dans le jardin entre verger et potager lors d’une pause détente au calme et face à la montagne.

Jour 2À la découverte des marmottes de Prapic

Mettez-vous en jambes en rejoignant le Saut du Laïre, une randonnée mythique du Haut-Champsaur au départ de Prapic. Cette promenade familiale dure environ 3h et vous fait parcourir 8 kilomètres jusqu’à la célèbre cascade du “Saut du Laïre” en traversant le plateau de Charnière. Outre les paysages magnifiques du vallon, c’est aussi une occasion de rencontrer presque à coup sûr des marmottes, ou au moins d’entendre leurs sifflements. Au retour, Meg et Jean vous accueillent dans une ancienne ferme à Chabottes pour se prélasser dans les draps soyeux de la chambre d’hôtes La Grange des Ecrins. Labellisée “Ecogite” des Gîtes de France, c’est en toute sérénité que vous profitez du cadre verdoyant et de sa vue à couper le souffle. Bonus : piscine chauffée l’été et jacuzzi pour se relaxer avec l’option massage pour ceux qui souhaitent se faire dorloter. Pointe une faim de loup ? Direction l’Auberge de La Jabiore à Orcières, où sont proposées des spécialités régionales confectionnées avec les produits du jardin de la ferme. Les plats d’agneau élevé sur place – côtelettes grillées, gigots rôtis au four, épaule désossée farcie aux olives ou souris confites au miel et au thym… – vous laisseront sans voix et sans faim.

Nos suggestions
Decouvrir
Découvrir
quefaire-paca-istock-8.jpg
Que faire ?
Sejourner Paca Istock 1
Séjourner