© Pierre Le Gallo

Les pointus

Chers aux locaux, les pointus, bateaux de pêche traditionnels provençaux, constituent un patrimoine entretenu avec soin et savoir-faire. Découvrez leur histoire et prenez le large, le temps d’une sortie en mer atypique.

Les pointus, une histoire provençale

Du port de Marseille à ceux de Bandol, Toulon, Hyères et même jusqu’à Antibes ! Vous les retrouverez amarrés aux quais, bercés par le clapotis des eaux. Bateau de pêche traditionnel, intemporel et coloré, le pointu, aussi appelé barquette marseillaise, magnifie avec charme et poésie le littoral Provençal. C’est tout simplement à sa forme que ce bateau de Provence doit son nom. On raconte que c’est à la fin du XIXe siècle que le pointu a vu le jour, à Marseille, dans les ateliers d’un charpentier d’origine italienne, André Ruoppolo.

Un héritage inestimable

Inscrit à l’inventaire du patrimoine culturel immatériel français, le pointu est aujourd’hui profondément ancré dans le cœur des provençaux. Il évoque à certains de joyeux souvenirs d’enfance. À d’autres de mémorables parties de pêche. Il est, quoi qu’il en soit, toujours associé à de bons moments et partie intégrante d’un patrimoine local jalousement préservé. L’été, une trentaine d’embarcations participent à la Fête des pointus de l’île de Porquerolles. C’est par ailleurs avec d’authentiques pointus que « Marius » et « Fanny », les derniers remakes de Marcel Pagnol réalisés par Daniel Auteuil ont été tournés à Marseille, où sont amarrés 200 pointus.

Un savoir-faire préservé

C’est à l’implication sans faille d’une poignée de passionnés que l’on doit la préservation des pointus de Provence. De Marseille à Menton, plusieurs associations leur sont dédiées, dont Les Pointus de Sanary, Pointus, Légendes et Traditions à Bandol et Copains des Pointus d’Antibes. Rares sont aujourd’hui les constructeurs à perpétuer la construction de ces bateaux de Provence. C’est le cas du chantier Trapani, basé à Cassis, et du chantier naval Borg, à Marseille. Ce dernier se visite, et propose même aux plus curieux des sessions d’apprentissage.

Une balade en pointu ?

Envie d’un petit tour à bord ? Embarquez sur « La Sainte Anne », embarcation classée monument historique, en compagnie de Yannick, skipper chez Localanque. Au programme : une balade en mer à la découverte du Vieux-Port de Marseille. Pour explorer les alentours de la Corniche, du Frioul, de la Côte bleue ou des calanques, contactez Boud’mer, une autre association de préservation des pointus qui propose de très belles sorties en mer.