© Maria Nieves Castejon Camargue Coquillages
[PORTRAIT VIDEO]

Maria Nieves Castejon

Eleveuse de coquillages en Camargue

Maria Nieves Castejon produit des huitres en Camargue, à Port-Saint-Louis-du-Rhône. Elle nous raconte comment est née cette aventure, de quelle manière la Provence l’inspire au quotidien et comment « Camargue Coquillages » s’inscrit dans une démarche écoresponsable. Interview.

Comment est né votre projet d’élevage de coquillages ?

« Camargue Coquillages » est né en l’an 2000. Auparavant, Franck Castejon, mon mari, était ramasseur de coquillages. Je travaillais en Espagne, où j’étais responsable d’une société de commercialisation des produits de la mer. C’était un fournisseur, c’est comme ça qu’on s’est connus. J’ai atterri en Camargue, à Port-Saint-Louis-du-Rhône. On a créé notre entreprise, on a fait une construction pour avoir un bassin de purification des coquillages. On travaille avec des pays comme l’Espagne, la Belgique, la Hollande…

Que représente la Provence à vos yeux ?

Comme on travaille côté maritime, ce qu’on fait ressortir de la Provence, c’est la mer. La mer dans laquelle on vit au quotidien et qu’on veut préserver avec nos moyens.

Quel est le coquillage provençal par excellence ?

S’il y a un coquillage par excellence, c’est bien l’huitre. Les huitres, et les nôtres qui en plus sont bio, pour moi c’est la perle de la Camargue ! A déguster nature, comme on le fait nous le matin quand on va à la mer : on les mange sorties de l’eau, c’est extra !

En quoi votre manière de produire des huitres se distingue ?

Nous travaillons dans un milieu vraiment fragile. Nous avons vu l’évolution de la mer et ses changements climatiques. Nous avons voulu nous adapter au milieu plutôt que le contraire. Nous avons voulu faire un élevage bio, pour travailler en adéquation avec la nature et avec nos valeurs. Concernant les pratiques vertueuses, nous avons mis en place tout un système de recyclage. Nous recyclons tout ce qui est cordages, filets, plastiques et morceaux de bois. Nous avons mis en place un partenariat avec une société espagnole, et avec tous ces restes de plastiques, ils font des montures de lunettes. Le résultat du recyclage, c’est du concret !

Si vous deviez résumer la Provence en un mot ?

Si je devais résumer la Provence en un mot… C’est un peu difficile ! J’en dirais deux : nature et sauvage.

Nous avons mis en place une visite de l’exploitation. L’occasion de vous faire découvrir toutes les facettes de l’élevage des huitres. Elle se termine par une belle dégustation. Nous vous invitons à venir la découvrir.

Nos suggestions
Decouvrir
Découvrir
quefaire-paca-istock-8.jpg
Que faire ?
Sejourner Paca Istock 1
Séjourner