Jardins de Provence : modernité & tradition

Le temps d’une balade dans un parc ou un jardin, plongez-vous dans l’histoire de la région pour découvrir de nouvelles espèces de plantes ou des univers mystérieux. Attention, certaines senteurs en Provence pourraient vous surprendre !

Jardin des méditerranées

Bienvenue dans un coin de paradis se conjuguent magie et poésie pour une véritable explosion des sens. A Rayol-Canadel-sur-Mer, près de Ramatuelle, le Domaine du Rayol est un voyage à travers les végétaux bercés par un climat méditerranéen à travers le monde (Californie, Australie, Afrique du Sud…). Dans ce labyrinthe parsemé de palmiers et cactus, s’enchainent escaliers confidentiels bordés de jarres et terrasses sur mer, vous toucherez à l’âme de la Provence.

Escapade sur le littoral provençal

Voyage dans le temps

Les férus d’histoire apprécieront le jardin du château de Val Joanis, bâti sur les vestiges d’une villa romaine. Attenant à un vaste domaine viticole, il a été conçu selon la tradition du XVIIe siècle. A quelques kilomètres à l’ouest de Forcalquier, le jardin de l’ancienne abbaye de Valsaintes, une église cistercienne fondée à la fin du XIIe siècle, vaut aussi le détour. On y trouve quelque 500 variétés de roses, de nombreuses espèces de plantes de terrain aride et une belle collection de lavandes.

Découvrir les abbayes cisterciennes

Des jardins expérimentaux

A quelques pas d’Aix-en-Provence, le jardin des 5 sens et des formes premières est né d’un concept unique : un découpage en espaces sollicitant chacun un sens des visiteurs. Il a aussi été pensé comme un ensemble esthétique où les formes premières (cercles, carrés, triangles) traduisent une symbolique. Plus secret, le jardin d’Eguilles, où sont exposées une centaine d’œuvres de l’artiste contemporain Max Sauze au détour d’une végétation foisonnante, est l’occasion d’une pause entre rêve et nature.

Plantes et herbes à foison

Unique en Europe, le jardin conservatoire des plantes tinctoriales, à Lauris, est spécialisé dans les végétaux dont sont extraits les colorants utilisés en peinture, en teinture, en cosmétique ou pour l’alimentation. Ecoresponsable, il propose aussi des ateliers créatifs. Un peu plus au nord, à Bonnieux, le jardin de la Louve est un archétype de la végétation provençale : venez y admirer cistes, romarins, thyms… Vous pourrez également vous arrêter au Pavillon de Galon, près de Cucuron.

L’insolite

Etendu sur six hectares, les jardins du prieuré de Salagon proposent une découverte botanique autour de quatre thèmes : le jardin des simples et des plantes villageoises, le jardin médiéval, le jardin des temps modernes, le jardin de senteurs. Ce dernier vous permettra par exemple de retrouver bonnes et mauvaises odeurs du quotidien à travers les plantes. Sachez-le, certaines espèces sentent le pop-corn, les bonbons ou encore le pneu…

Style et architecture

Jardin contemporain d’inspiration Toscane, le Domaine de Brantes, à Sorgues, se compose d’un jardin planté, d’une prairie naturelle et d’un parc boisé, articulés autour d’un axe central de trois bassins miroirs. Des bassins que l’on retrouve au Clos de Villeneuve, un jardin étagé sur trois terrasses ouvertes sur le plateau de Valensole. Le parc du château de Sauvan (à Mane) et les jardins d’Albertas (à Bouc Bel Air) vous plongeront dans la tradition des jardins à la française. En quête d’un style plus typiquement provençal ? Rendez-vous aux jardins de Romégas, à Aix-en-Provence.

Architecture : spots incontournables de Provence