© Seray.T

Top des domaines bio de Provence

Par les plus beaux détours de Provence, on découvre ces domaines qui chérissent un savoir-faire traditionnel autant que leur environnement… Nos producteurs experts ouvrent leurs portes pour partager l’art de la viticulture en mode bio, biodynamique ou en tout cas, naturelle : l’amour du sol et de la vigne.

Écrire un nouveau bio chapitre 

Fidèles à leur histoire, les domaines de Provence se réinventent

Veillant à préserver l’âme et l’histoire originelle du Château Romanin à Saint-Rémy-de-Provence, Marie et Jean-Louis Charmolüe étaient en quête d’excellence depuis 2006. Soignant rigoureusement les 58 hectares de vignes en biodynamie, le nouveau propriétaire Franck Breau entreprend, depuis 2018, de grands travaux de restructuration : priorité à l’usage de matériel végétal !  La « masterpiece » : la cave enterrée sous des terres végétalisées. Puis retour aux sources à Miramas, au Domaine de Sulauze, repris depuis 2004 par le couple Lefevre, Karina et Guillaume. Soucieux de leur environnement, ils souhaitent préserver les 500 hectares de vignoble AOC / AOP, puisant en des terres entièrement dédiées à l’agriculture biologique et biodynamique. Puis, direction Cassis, qui abrite les terres du Domaine du Paternel et les délicieux vins blancs qui en font la réputation ! À son point culminant, les vignes du domaine, toutes converties à l’agriculture biologique, surplombent magnifiquement la mer et plongent le long des restanques escarpées. 

Voir cette publication sur Instagram

#saintremydeprovence #chateauromanin #biodynamie #biodynamicwine #romanin

Une publication partagée par Chateau Romanin (@chateau_romanin_official) le

Révéler l’âme originelle

Au plus près de la nature, des productions varoises de caractère 

Épousant les collines de La Cadière-d’Azur, le Domaine Bunan est une affaire de famille. Ses membres sont tous amoureux de la terre depuis 3 générations. Ici, on trouve 70 hectares de vignes en agriculture biologique, avec ouverture vers la biodynamie. Le domaine est aussi labellisé « Vignobles & Découvertes » ! Dans le Haut Var, entre Verdon et littoral méditerranéen, le Château Mentone mêle le savoir-faire originel à l’agriculture biologique depuis 2012. Ainsi, Marie-Pierre Caille préserve l’environnement et la qualité de ses productions. Au croisement de l’Estérel et du Golfe de Saint-Tropez, le Château Font du Broc nous confirme que tout ce qui est issu de la nature permet de protéger et cultiver les meilleurs cépages. D’ailleurs, le cadre naturel idyllique des côtes borméennes, à proximité du Château Léoube, semble donner une saveur toute particulière aux vignes…  Enfin, au cœur de la Plaine des Maures, le Château Saint-Roux réunit tous les critères d’un séjour réussi. Chambres d’hôtes, l’étang et ses grenouilles pour émerveiller les plus petits, dégustations de fromage de chèvres et nouveau vin bio… Tout pour conquérir les gourmets ! 

Opter pour la biodynamie

Un authentique savoir-faire vauclusien, tourné vers l’avenir

Début des réjouissances au Domaine Montirius, où le même état d’esprit familial perdure depuis 5 générations. Respect du terroir, de l’environnement et certification bio : l’enjeu quotidien consiste à trouver le juste équilibre pour obtenir des grands vins de terroir. Puis, au cœur du Luberon, les cuvées du Château Fontvert à Lourmarin affirment chacune un caractère bien trempé. Syrah, Grenache ou Vermentino… toutes convergent sur un point, elles sont bio, et depuis plus de 10 ans déjà ! Bientôt, vous atteignez un terroir d’exception : le très renommé Châteauneuf-du-Pape, où le Domaine de Beaurenard est implanté depuis 7 générations. Soucieux des cycles naturels, les 60 hectares sont travaillés en biodynamie certifiés « ecocert ». Enfin, entre les Dentelles de Montmirail et le Mont-Ventoux, le Domaine Ferme Saint-Martin cultive ses vignes en agriculture biologique depuis 1998 : des terres équilibrées et préservées sur lesquelles Guy et Thomas font naître des vins puissants.