Aix, la petite Versailles

Style, patrimoine et activités de plein air, Aix-en-Provence a tout pour elle et peut prétendre à la tête d’affiche à bien des égards.

Le style à la folie !

À Aix, une simple promenade devient un voyage dans le temps, rythmé par le murmure discret des fontaines et le savant ordonnancement des façades des XVIIe et XVIIIe siècles. Troisième ensemble d’architecture baroque de France après Paris et Versailles, Aix donne la douce impression d’être immuable. Détrompez-vous ! Sa population, jeune et créative, a fait de ses restaurants et de ses galeries des lieux d’expérimentation.

Découvrir la culture et le patrimoine de Provence

Des monuments grandioses

Nobles façades ornées de mascarons, tuiles romaines patinées par le temps et places délicates comme celle d’Albertas, le décor est planté ! Le cours Mirabeau donne le tempo, celui de la promenade sur un ancien cours à carrosses et orné de la célèbre fontaine moussue. Au sud du « Cours », le quartier Mazarin, bâti sous Louis XIV, compte de magnifiques hôtels particuliers. Réfugiez-vous dans le parc à la française du Pavillon de Vendôme pour un break entre charme et élégance. À Aix, les monuments ne manquent pas de panache, voire de pompe, qui est d’ailleurs le nom d’une spécialité locale : la pompe à huile, une galette à l’huile d’olive.

Connaissez-vous le calisson ?

Au début du XXe, Aix-en-Provence est la capitale mondiale du négoce de l’amande, introduite en Provence cinq siècles plus tôt. C’est de cette époque que date le calisson. Une légende lie ce petit pavé d’amandes et de fruits confits broyés chapeauté de pain azyme à la lutte contre la peste… Une autre, plus romantique, raconte qu’il aurait été imaginé par un cuisinier amoureux de l’austère reine Jeanne. En le dégustant, elle se serait exclamée : “di calin soun” : “ce sont des câlins”. Alors, sacré ou polisson, le calisson ? Aix est décidément une ville pour les gens de goût.

5 AOP pour les vins du Pays d’Aix !

Rouge, rosé ou blanc, le Pays d’Aix compte à lui seul cinq Appellations d’Origine Protégée, qui valorisent trois facteurs : le territoire, les variétés utilisées pour la production et les savoir-faire de culture et de transformation. Les cinq AOP (Coteaux d’Aix-en-Provence, Côtes de Provence et Côte de Provence Sainte-Victoire, Palette et Côtes du Luberon) se répartissent entre 70 domaines. Le vignoble s’étend sur un territoire de 1300 km2 correspondant au territoire des 36 communes du Pays d’Aix et des huit communes du Sud Luberon.

Découvrir les caves et domaines de Provence

La belle Sainte-Victoire

C’est l’une des trois montagnes sacrées de Provence, avec la Sainte-Baume et le Ventoux. Son éperon rocheux se découpe parfaitement sur l’azur du ciel. Elle est ainsi devenue le motif pictural favori de bien des peintres. Après Cézanne 1 , Picasso viendra également vivre à Vauvenargues pour l’apercevoir. Des sentiers permettent de grimper au sommet, de rejoindre le lac de Bimont ou Bibemus et de découvrir le plateau du Cengle, qu’elle domine.

Randonner en Provence !