FEcochard

Covid-19 : une campagne sans précédent se prépare pour la relance

Alors que l’épidémie de Covid-19 impacte fortement l’économie mondiale, le secteur du Tourisme est particulièrement touché. Les acteurs du tourisme régional s’activent pour relancer le secteur.

Un plan de relance ambitieux et combatif pour le Tourisme

Un volet communication

Le CRT et un ensemble de partenaires, préparent une campagne sans précédent pour stimuler le marché français. Elle s’adressera aussi aux résidents de notre région, qui seront invités à redécouvrir leurs territoires. Un budget de plus de 2M€ a été mobilisé, cofinancé pour la moitié par la Région et le CRT, ainsi que par le Conseil Départemental du Var, Vaucluse Provence Attractivité, les Agences des Alpes de Haute Provence, des Hautes Alpes, Var Tourisme, le CRT Côte d’Azur, les Offices de Tourisme de Provence-Méditerranée, d’Antibes-Juan les Pins et de Nice Côte d’Azur, Provence-Alpes-Côte d’Azur Events ainsi que des agences de voyage en ligne.

Un volet investissement

Parallèlement, la Région mobilise un budget de 1,3M€ en faveur d’investissements mutualisés afin de permettre aux professionnels de s’adapter et répondre aux nouveaux enjeux touristiques de l’après-crise (commercialisation de l’offre, innovation, montée en compétences des équipes) ; ils seront précisés ultérieurement et il s’agira d’actions et d’outils collectifs pour accélérer la sortie de crise des professionnels du tourisme à l’image des webinars pour les pros du tourisme organisés par la Région en lien avec la Fédération Régionale des Offices de Tourisme.

La Région et le CRT en première ligne

« Face à cette crise sans précédent, nous devions répondre avec détermination et sens du collectif. Aussi, j’ai souhaité ajouter un budget complémentaire de 2,6 millions d’euros pour la relance de l’économie touristique. Grâce aux aides mobilisées par la Région et au travail fédérateur du CRT auprès des collectivités partenaires que je remercie, nous avons une première réponse pour envisager l’après-crise. Elle correspond à la demande de tous les professionnels du tourisme, poumon de l’économie de notre région », affirme Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président de Régions de France. 

 

Depuis l’annonce par l’État puis par la Région Sud de mesures économiques de soutien, le CRT, en lien avec le Service Attractivité Tourisme de la Région, réalise un travail de décryptage des dispositifs d’aide auxquels les professionnels du Tourisme sont éligibles. « À l’image de ce qui se fait au niveau national, à travers le Comité de Filière Tourisme présidé par le secrétaire d’État Jean-Baptiste Lemoyne, j’ai souhaité la création du Comité Régional de Filière Tourisme afin de permettre à toutes les têtes de réseaux et aux grands acteurs institutionnels de croiser leurs informations », explique François de Canson.
Ce Comité s’est réuni pour la première fois vendredi 3 avril et s’est concentré sur le point prioritaire : la sauvegarde de l’offre

 

Campagne de communication : détail du dispositif

3 vagues successives

Cette campagne sera lancée au plus proche de l’annonce de la reprise des réservations. Elle sera activée pour booster le début de la saison estivale, l’arrière-saison et l’automne. Elle est construite en 3 phases. La première qui sera lancée début mai, via les réseaux sociaux, permettra aux professionnels de la région d’adresser des messages de bienvenue à nos clients (on se prépare, on vous attend, etc.) et de rassurer sur les dispositifs de sécurité sanitaire mis en place. La seconde phase mettra en avant notre destination régionale, le Sud, avec ses déclinaisons territoriales sur les principaux médias français (TV nationale, digital, affichage régional, etc.), pour que notre destination s’imprime bien dans les souhaits et les rêves de vacances, dès la fin du confinement général. Ces publicités renverront vers des pages d’accueil d’inspiration proposant des idées de parcours, de courts séjours ou des offres spéciales. Ces contenus permettront aussi de faire découvrir aux Français, qui ne nous connaissent pas toujours bien, que notre destination a changé, qu’elle est complète, et sait répondre à toutes les attentes aussi variées soient-elles. Enfin sera lancée la partie réservation avec l’appui de plusieurs agences de voyages en ligne qui vont aussi participer financièrement à la campagne et à la visibilité de notre destination.

Un volet spécifique pour aider les agences réceptives

Il est à noter que, parallèlement à ce dispositif qui cible le grand public, une démarche spécifique est aussi initiée auprès de l’intermédiation avec le média TourMag, pour encourager les agences de voyages françaises à référencer nos destinations, produits et réceptifs. Elles pourront ainsi proposer une offre à leurs clients, en substitution des destinations internationales qui ne seraient pas encore accessibles.

Une démarche au service des pros

Au cours des prochaines semaines, nous reviendrons vers les hébergeurs, offices de tourismes, activités touristiques, agences réceptives, et toutes les entreprises du tourisme intéressées pour s’associer à ce dispositif, afin de préciser les aspects pratiques et de les accompagner dans cette opération de séduction et de reprise. Chacun pourra intervenir via des messages coordonnés sur ses réseaux sociaux, en s’engageant sur des mesures sanitaires pour rassurer, et en ouvrant ses offres aux différents dispositifs.

TÉLÉCHARGEMENTS