ChovelonL-0-20303 (1)

Plan de relance : on a tous besoin du Sud !

Cet été, les vacances seront avant tout françaises. Un pack régional fort et soudé nous a permis de préparer un plan de promotion inédit et ambitieux pour soutenir notre économie touristique. Nous sommes prêts. Bienvenue dans le Sud !

Une campagne promotionnelle d’exception

Depuis le début de la crise du Covid-19, un travail considérable a été réalisé depuis 2 mois pour mettre sur pied, de manière concertée avec les partenaires tourismes régionaux, départementaux et métropolitains, un plan de relance inédit et ambitieux pour stimuler le retour des clientèles françaises. Objectif : compenser la perte des clientèles internationales qui représentent, en temps normal, 40% de nos touristes à l’année (dans les hôtels comme dans les campings).

14 partenaires territoriaux (la Région Sud et le CRT, le Département du Var 83, les Agences de développement des Alpes de Haute-Provence 04, des Hautes-Alpes 05 et de Vaucluse 84, Var Tourisme 83, le CRT Côte d’Azur 06, les Offices de tourisme d’Antibes Juan-les-Pins et d’Aix en Provence et les Offices de Tourisme métropolitains de Nice Côte d’Azur et Toulon Provence Méditerranée, ainsi que Provence Côte d’Azur Events (spécialisé dans le tourisme d’affaires et de congrès) ont ainsi bâti une stratégie commune, imaginé un dispositif d’envergure et rassemblé leurs budgets pour être plus lisibles auprès des clients français. Habituellement, ils représentent environ 65% de la clientèle estivale de notre région. Cette année, ils dépasseront sans doute la barre des 90 %.

 

Réagir vite et fort

« Sur 20 milliards de retombées économiques touristiques, 5 milliards sont déjà condamnés. Les impacts sont massifs, fulgurants et généralisés sur le territoire régional, pas un département, pas une ville n’est épargnée. Du thermalisme, aux stations de montagne, aux professionnels de événementiel, en passant par nos festivals, nos littoraux, nos prestataires de loisirs… tout l’écosystème du tourisme est foudroyé. 98 % de nos professionnels du tourisme sont à l’arrêt. Nous leur devions de réagir vite et fort. Pour soutenir la mise en place d’un plan d’urgence, de solidarité et de relance économique d’un montant global de 1,4 milliards d’euros, il a fallu construire cette campagne promotionnelle d’exception. » a déclaré Renaud MUSELIER, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président de Régions de France.

 

« On a tous besoin du Sud »

Ce message se déclinera pour incarner l’identité de chaque territoire, de chaque partenaire. Cette campagne s’adressera à la fois à une cible nationale, qui sera sensible à cette diversité accessible. Mais aussi à une cible de proximité : nos voisins d’Auvergne-Rhône-Alpes et d’Occitanie. Nous voulons aussi encourager le tourisme local : un Marseillais peut découvrir la lumière de la Côte d’Azur et respirer l’air pur de nos Alpes. Un Niçois peut visiter la Provence. Un Alpin apprécier les embruns de la Méditerranée.

D’un point de vue financier, cette campagne fédère un budget de 2,1 millions d’euros. C’est un budget record pour une communication dédiée à la France pour notre destination. A noter que cette campagne vient en addition aux actions qui étaient déjà prévues. La campagne est composée de 3 phases : engagement, séduction et conversion

Lors de cette phase de conversion, le client aura la possibilité de réserver sa prestation avec l’un de nos partenaires privés de l’opération :

. Pour les hôtels : un partenariat inédit avec Hotels.com du groupe Expedia, qui participera à l’achat d’espace média pour développer le trafic et les ventes vers notre destination à hauteur de 41 millions d’impression.

. Pour les campings et les locations : une association avec le groupe français Webedia (comparateur EasyVoyages) qui développera plusieurs partenariats publicitaires pour générer du trafic et développer les ventes, notamment vers le site TooCamp, dédié à l’hôtellerie de plein air. 

TÉLÉCHARGEMENTS