Sentier Littoral Cap Antibes Juan Les PinsSentier Littoral Cap Antibes Juan Les Pins
©Sentier Littoral Cap Antibes Juan Les Pins|Ville Antibes -Juan les Pins

A la découverte des pépites littorales de la Côte d’Azur

La Côte d’Azur regorge de merveilles en tout genre, en partant des villes berceaux du tourisme comme Nice, Cannes, Antibes et Saint-Tropez, ou encore le sentier du littoral qui longe la côte méditerranéenne… Tant de lieux qui suscitent le plus grand intérêt des visiteurs chaque année, à l’approche de la saison estivale. Pourtant, au-delà des sites les plus touristiques, de nombreux spots tout aussi charmants s’offrent aux vacanciers venus découvrir la Côte d’Azur. Partons à la découverte de six pépites du littoral, propriétés du Conservatoire du Littoral, qui font scintiller la Côte d’Azur.

Jardin de Serre de la Madone

Labellisé Jardin remarquable et classé monument historique, le jardin Serre de la Madone est considéré comme l’un des dix plus beaux jardins d’Europe. Niché sur les hauteurs de la ville de Menton, à quelques kilomètres seulement du littoral, dans le quartier de la Madone, ce jardin en terrasses abrite une multitude de plantes rares en provenance du monde entier. Vous pourrez y découvrir notamment un chêne tropical de l’Himalaya, deux Washingtonien filifera, un grand Magnolia venu tout droit de la province de Yunnan en Chine, ou encore l’étonnant Nolina du Mexique. Dans cette ambiance arborée, un dédale de petits sentiers et d’escaliers de pierre vous permettra de parcourir un véritable havre de fraîcheur où s’entremêlent harmonieusement richesses végétales et fabriques de jardin (terrasses, fontaines, bassins, statues…), jusqu’à la magnifique bastide ocre qui surplombe le jardin. Le jardin Serre de la Madone vous accueille toute l’année, sauf au mois de novembre, tous les jours exception faite du lundi.

Découvrir le Jardin Serre de la Madone 

«Cap Moderne, Eileen Gray et Le Corbusier »  au Cap Martin

à Roquebrune-Cap-Martin

L’ensemble patrimonial du Cap-Martin est constitué de plusieurs monuments historiques emblématiques de l’architecture moderne et du territoire : la villa E-1027 d’Eileen Gray et Jean Badovici, le bar-restaurant « l’Etoile de Mer » de Thomas Rebutato, Le Cabanon, les Unités de Camping et l’atelier de Le Corbusier inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco et intégrés aux Itinéraires culturels européens (« Destination Le Corbusier »). Véritable icône de l’architecture moderne, la villa E-1027, première création architecturale d’Eileen Gray, est construite de 1926 à 1929 sur un terrain dominant la baie de Roquebrune-Cap-Martin face à Monaco. Elle a valeur de manifeste, tant pour l’architecture elle-même que pour les meubles fixes et mobiles, les luminaires et les décors qui en sont indissociables. Le Corbusier, habitué des lieux depuis 1937 et amoureux de la Méditerranée, y réalisa plusieurs peintures murales. Ce sentier sauvage littoral de 5 kilomètres de long, partant de la pointe du Cap Martin pour s’arrêter aux portes de Monaco, donne lieu à des paysages somptueux entre mer, côtes escarpées, et montagne… Le site rend hommage tant à l’architecte et styliste Eileen Gray qu’à l’illustre artiste et architecte Le Corbusier. L’endroit, accessible par le sentier du littoral à Roquebrune-Cap-Martin, propose aux visiteurs de découvrir la villa E1027 ainsi que plusieurs constructions nées de la main de Le Corbusier : “Le cabanon” et les »Unités de camping », prototypes qui attestent des réflexions de Le Corbusier autour des notions de standardisé, minimalisme et fonctionnalité.

Découvrir le site corbuséen du Cap-Martin

Le Massif de l’Esterel

Autre pépite du littoral de la Côte d’Azur, le Massif de l’Esterel s’étend d’un côté sur la mer Méditerranée, et de l’autre sur les terres de Provence. De nature volcanique, le massif offre des panoramas à couper le souffle. Sa roche millénaire se pare d’une couleur rouge vif, tranchant avec le bleu de la mer avoisinante. Vous pourrez choisir de vous promener sur les sentiers pédestres, ou encore de profiter des plages et criques qu’abrite le massif. Prenez le temps de découvrir les trésors des communes de Théoule-sur-Mer et Mandelieu-la-Napoule, notamment le parc maritime départemental  Esterel-Théoule, une aire marine protégée où sont proposées de nombreuses animations estivales pour mieux comprendre les richesses naturelles méditerranéennes.

Découvrir le Massif de l’Esterel

Les étangs de Villepey à Fréjus

Les étangs de Villepey, à Fréjus, forment une étonnante zone humide, unique sur cette portion du littoral, et qui fait l’objet d’une reconnaissance internationale pour la qualité de ses milieux naturels. On peut y apprécier toute l’authenticité de la nature dans un espace protégé de 260 hectares, né des divagations du fleuve Argens et de la reconquête d’un site anciennement exploité comme carrière de sable. En empruntant l’un des nombreux sentiers de balade, agrémentés par endroits de platelages et d’observatoires, vous découvrirez la biodiversité unique des étangs. Ces équipements facilitent une découverte respectueuse des différents milieux naturels parfois très sensibles au dérangement, et permettent notamment d’observer l’avifaune particulièrement diversifiée du site. Ce lieu à l’interface entre fleuve, terre, étangs et mer est le symbole de la richesse de la nature, mais aussi des enjeux de sa sauvegarde face aux nombreuses problématiques climatologiques qui la menacent.

Découvrir les étangs de Villepey

Le Domaine du Rayol – Jardin des Méditerranées

Situé sur la corniche des Maures, en face des îles d’Hyères, le Jardin des Méditerranées est également un incontournable du littoral azuréen. Avec ses 7 hectares jardinés au cœur d’un site naturel protégé de 20 ha, ce jardin paysager dessiné par Gilles Clément regroupe des variétés de plantes du monde entier, toutes adaptées à un climat de type méditerranéen, ou pour certaines un climat plus aride ou subtropical. Véritable trésor de biodiversité, ce lieu très dépaysant offre une invitation au voyage, pour les 80 000 visiteurs annuels qui accèdent à une vaste offre pédagogique pour mieux comprendre la nature merveilleuse qui nous entoure. De nombreuses activités sont proposées selon les saisons, parmi lesquelles un sentier marin pour découvrir l’aire marine protégée qui borde le site. Enfin, au cœur des jardins, différents bâtiments, témoins de l’architecture balnéaire de la 1ere moitié du XXème siècle, accueillent des expositions explicitant les particularités du site. C’est le cas de la Villa Rayolet inscrite à la liste supplémentaire des Monuments historiques, restaurée depuis peu, et construite sur un site exceptionnel dominant les rives escarpées du littoral.

Maison Foncin, Corniche des Maures, Cavalaire

La maison Foncin, cette grande maison blanche repérable de partout sur la corniche des Maures, a ouvert ses portes au public en 2022. Partez à la découverte de ce lieu chargé d’histoire en optant pour une visite-découverte guidée de la maison et de ses environs, d’une durée de 2h30 : la randonnée commentée vous sensibilisera aux richesses naturelles et culturelles de la Corniche des Maures, et la visite de la maison vous offrira un voyage dans le temps et une immersion au sein de la famille Foncin qui a construit et habité cette maison tout au long du XXeme siècle, et l’a légué au Conservatoire du littoral. En résonnance avec la passion des membres de cette famille, une exposition sur l’histoire de la cartographie en Méditerranée vient compléter cette visite hors du commun.

Découvrez la Maison Foncin

Nos suggestions
Decouvrir
Découvrir
quefaire-paca-istock-8.jpg
Que faire ?
Sejourner Paca Istock 1
Séjourner