Voile Kitesurf Lac Serre PonconVoile Kitesurf Lac Serre Poncon
©Voile Kitesurf Lac Serre Poncon|RVanrijn

Les meilleurs spots de voile dans le Sud

Côté mer, des Saintes-Marie-de-la-Mer à Cannes, et côté terre, sur les lacs de Sainte-Croix et de Serre-Ponçon, le Sud regorge de spots exposés aux variations des vents, pour le plus grand bonheur des windsurfeurs, kitersurfeurs et autres riders des flots !

 

Autour de Martigues

Des spots mythiques mais exigeants

Pour ouvrir le bal, commençons par l’un des spots de planche à voile les plus connus du littoral méditerranéen : Carro. Localisé à 10 km au sud de Martigues, ce petit port de pêche provençal s’est constitué une réputation nationale auprès de la communauté du windsurf, ou de la planche à voile en français. Il faut dire que le spot de Carro possède des atouts de taille pour séduire les planchistes : situé sur un cap rocheux, à 30 minutes de Marseille, il est ouvert à toutes les orientations de vent et capte très bien la houle. Attention, néanmoins, au fond rocheux qui nécessite des chaussons pour éviter de se couper sur les cailloux ou de subir une rencontre épineuse avec un oursin. À noter également : la mise à l’eau depuis les rochers peut être difficile et rend d’ailleurs le spot impraticable pour le kitesurf. Par contre, le spot du Jaï, situé à Marignane, sur un large cordon dunaire qui sépare les Étangs de Berre et de Bolmon, est quant à lui accessible à de nombreuses activités. La zone de kitesurf est délimitée par des bouées pour permettre une meilleure cohabitation avec les autres activités telles que la planche à voile, le windfoil, le wingfoil, le funboard ou encore le catamaran et le Pico. Ici, et pour le plus grand bonheur des riders, c’est principalement le mistral qui souffle, notamment en hiver et au début du printemps. Pendant l’été, l’accès au spot est réglementé, mais en juillet, les Festines de Berre vous accueillent à bras ouverts pour des soirées gourmandes et festives !

Dans le golfe des Saintes-Maries-de-la-Mer

D’immenses plages à l’ambiance sauvage

Tirons vers l’ouest pour atteindre les côtes de la Camargue. Arrêtons-nous d’abord sur la grande plage de sable fin de Beauduc, un spot très convoité aux conditions souvent idéales, qui donne l’impression d’avoir atteint le bout du monde. À la fois exposé au mistral, surtout en hiver, mais aussi au vent du sud-est et aux vents thermiques pendant l’été, le spot attire beaucoup les kitesurfeurs et les véliplanchistes, confirmés comme débutants. Fort de son succès, le site est soumis à certaines réglementations, notamment pour mieux contrôler le stationnement des véhicules, mais aussi pour mieux répartir les zones selon les activités. Pour le kitesurf, c’est au nord de la plage ! Sinon, un peu plus loin, la plage Est des Saintes-Marie-de-la-Mer offre un spot très intéressant pour les activités nautiques, comme le kitesurf ou la planche à voile, mais aussi pour les activités terrestres comme le char à voile. La plage étant l’une des plus sauvages du coin, l’accès se fait uniquement à pied ou à vélo. Une fois arrivé, on apprécie ce vaste espace qui s’offre à nous, faisant de la plage Est un spot idéal pour les débutants, qui pourront s’initier plus facilement à la manipulation d’une aile de kitesurf. Et si jamais le vent n’est pas au rendez-vous, rangez les voiles et sortez le cheval ! De nombreuses balades équestres sont proposées pour explorer les espaces naturels de la Camargue.

Cap sur le Var

De part et d’autre de la Presqu’île de Giens

Et plus précisément sur le tombolo qui relie Hyères à la Presqu’île de Giens, avec la plage de l’Almanarre côté ouest et la plage de la Bergerie côté est. Par son orientation, le spot de l’Almanarre permet au vent d’est et au vent d’ouest de pénétrer parfaitement et d’avoir une mer plate avec un vent offshore (qui vient de la terre) et une mer plus agitée avec un vent onshore (qui souffle vers la terre). De bonnes conditions toute l’année, en particulier entre mars et octobre, qui font le bonheur des windsurfeurs, que ce soit pour du freeride ou du slalom, comme des kitesurfeurs. Point important, le kitesurf est uniquement autorisé dans certaines zones délimitées et toujours au-delà des 300 mètres. N’hésitez pas à vous renseigner avant de vous mettre à l’eau. Côté est, sur la plage de la Bergerie, le kitesurf est totalement interdit. Mais elle reste un spot très intéressant pour la planche à voile, avec notamment des vents d’est et nord-est. Si le vent souffle fort, les conditions peuvent être assez techniques et nécessitent alors un niveau confirmé. Pour les débutants, le spot de la Badine situé plus au sud est un bon point de départ. Si vous venez pour les beaux jours, la Presqu’île de Giens offre aussi de très belles balades et un large choix de restaurants en bord de mer.

Sous le vent du golfe de la Napoule

Il y en a pour tous les goûts

Cette fois-ci, le vent nous porte jusqu’à la Croisette, au spot de Palm Beach. À l’arrivée, ce n’est pas un tapis rouge qui vous attend, mais plutôt une zone de décollage pour le kitesurf assez technique. Il s’agit donc d’un sport réservé aux pratiquants expérimentés, qui a su se faire un nom dans le milieu grâce à des conditions intéressantes été comme hiver pour le kitesurf ou bien pour le waveriding (planche à voile dans les vagues). Le spot doit aussi sa réputation au charme du cadre qu’il offre, avec une vue imprenable sur Cannes et sa baie depuis le large. Plus au sud, à Mandelieu-la-Napoule, la mer est plus accessible et les clubs nautiques proposent une grande diversité d’activités. Vous pouvez vous initier aussi bien à la planche à voile qu’au kitesurf, mais aussi au wingfoil ou à l’Optimist. Les bonnes conditions qu’offre le spot en font une destination prisée des riders, qui apprécient toujours de pouvoir glisser sur l’eau tout en ayant un point de vue inédit sur le massif de l’Esterel et le château de la Napoule. Si vous ne le connaissez pas, on vous conseille d’aller le visiter, pour pouvoir observer à votre tour les planchistes et kitesurfeurs dont les voiles colorent l’horizon !

Au cœur du Verdon, le lac de Sainte-Croix

Parce que la mer n’a pas l’apanage des sports de voile

En effet, certains lacs offrent des conditions parfaites pour les sports nautiques et de glisse. C’est le cas du lac de Sainte-Croix, qui est un spot réputé pour la planche à voile en particulier. Les windsurfeurs peuvent profiter aussi bien du mistral, qui se fait souvent remarquer en hiver et au début du printemps, que des vents thermiques en été. D’après les locaux, la plage de Bauduen est un très bon spot et le vent d’ouest offre les meilleures conditions. Avec son eau turquoise et ses falaises qui plongent dans l’eau, le lac de Sainte-Croix séduit aussi par son cadre féérique. Plutôt familial et convivial, ce spot est idéal pour les débutants en planche à voile, mais aussi un bel endroit pour s’initier à d’autres sports nautiques comme le catamaran, le canoë, le kayak, le pédalo ou le paddle. Et si vous êtes d’humeur aventureuse, prenez de la hauteur en empruntant les chemins de randonnée, qui vous amèneront jusqu’à des points de vue sur le Verdon époustouflants.

Sur le lac de Serre-Ponçon

Last but not least !

De Savines-le-Lac à Embrun, plusieurs spots accueillent les passionnés de sports nautiques sur le lac de Serre-Ponçon. Plus encadré par les berges et avec un peu moins de vent que sur le reste du lac, le plan d’eau d’Embrun est parfait pour débuter la planche à voile. L’absence de bateaux à moteur dans cette zone offre aussi une plus grande tranquillité aux pratiquants. Pour les windsurfeurs et kitesurfeurs les plus confirmés, c’est plutôt du côté de Savines-le-Lac et de Crots que ça se passe. La plage des Eaux-Douces et celle du Boscodon sont les spots les plus réputés du coin, avec des vents aux variations très régulières : calme le matin et de plus en plus venteux au fil de l’après-midi. c’est quand le vent souffle ouest et nord-ouest que les conditions sont les plus optimales, en particulier au printemps et jusqu’à la fin du mois de juin. Au-delà des sports de voile, quand le lac a son eau bleue qui dort, sa surface lisse est idéale pour se balader en paddle et prendre le temps d’observer le cadre incroyable de ce joyau au pied du Parc national des Écrins. Pour en profiter, on vous invite à explorer les alentours à travers les multiples chemins de randonnée ou simplement en vous installant quelques jours dans un camping au bord du lac, pour vous imprégner de l’atmosphère à la fois montagnarde et aquatique des lieux.

Vous aimerez aussi

Fermer