© Cabanel.J

Vins et spiritueux

Terre de vignobles depuis l’ère grecque, première région productrice de rosés au monde, Provence-Alpes-Côte d’Azur propose des vins variés et savoureux, mais pas que. On y déguste aussi de la bière, des boissons anisées et de surprenantes liqueurs. Découvrir l’ensemble de la visite d’entreprise en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Des vins sublimes

Dans toute la région

Entre Méditerranée et Alpes, le vignoble de Provence s’étend sur près de 200 kilomètres d’Ouest en Est, principalement dans les Bouches-du-Rhône et le Var. Il produit surtout du rosé fin et fruité. Mais aussi du rouge, avec des vins jeunes friands et souples, et des vins de garde charpentés et puissants. En Provence, on trouve aussi des blancs aromatiques, équilibrés et tout en rondeur. La région Sud est aussi connue pour ses vins de la Vallée du Rhône (avec les AOC Châteauneuf-du-Pape, Luberon ou Ventoux, ou les crus Gigondas ou Vacqueyras). D’autres appellations se sont aussi fait un nom : le Bellet, dont les vignes s’épanouissent à l’ouest de Nice, ou le Pierrevert, à la croisée des influences méditerranéennes et alpines.  Les domaines de Provence-Alpes-Côte d’Azur, dont certains offrent des décors surprenants (vignes cernées de jardins magnifiques ou ponctuées d’œuvres d’art contemporain, lieux historiques…) vous ouvrent les portes de leurs caves et de leur chai, avant une dégustation bien méritée.

Les bonnes adresses

De la bière du Sud

Direction Saint-Tropez

Le Sud a aussi ses bières ! Pour percez leurs secrets de fabrication, on file à la Brasserie Carteron, à Hyères. Thomas Carteron est d’abord un vigneron. D’où son appétence pour la conjugaison du vin et de la bière ! Ainsi, la « Trop’Rosée se veut une « version bière » du vin rosé. Ici, on trouve aussi de la bière aux zestes d’agrumes. A la Brasserie Carteron, on découvre, dans un cadre aéré, les ingrédients des bières, leur processus de fabrication, les différentes installations et le métier de brasseur. A la clé, dégustation et magasin d’usine et, cerise sur le houblon, des idées inédites d’accords mets-bières adaptées à chaque saison.

Les bonnes adresses

L’anis Cristal Liminana

Une référence

En 1876, sous l’effet de la misère des campagnes espagnoles, Pascual et Manuel Liminana quittent leur village près d’Alicante pour rejoindre l’Algérie. Dans le bar de leur oncle, ils observent les Espagnols s’abandonner au souvenir mélancolique de la paloma, l’anis qui les désaltérait dans leur pays. Les deux frères se lancent alors dans la production de boisson anisée… Et font un carton ! Sur l’étiquette de la bouteille, on retrouve la fleur d’anis mais aussi les emblèmes des différentes communautés qui se côtoient à l’époque en Algérie. Après l’indépendance, le Cristal Liminana s’exporte sur l’autre rive de la Méditerranée, à Marseille. La visite, menée par l’arrière petite fille du fondateur, démarre dans les boutiques. De l’épopée méditerranéenne que racontent les affiches anciennes, on passe dans la cuverie, où les produits finis sont prêts à être conditionnés.

Les bonnes adresses

 

Des liqueurs à savourer

Herbes de Provence et poire williams

Ancrée dans un paysage provençal qui sent bon le thym et le romarin et quantité d’autres herbes que l’on retrouve dans la liqueur, la Distillerie Frigolet fabrique ses bouteilles dans les règles de l’art, à base de 30 plantes différentes. La visite permet de suivre les étapes de production : séchage, macération des plantes, distillation dans les alambics en cuivre et vieillissement en futs de chêne. Envie de poire ? Rendez-vous à Avignon, sur l’île de la Barthelasse. C’est ici que la Distillerie Manguin fait pousser ses poires, enserrées dans des écrins de verre. Aux détours du verger, de mai à juillet, on admire bouteilles et carafes accrochées aux poiriers !

Les bonnes adresses

Découvrez l’ensemble des artisans de Provence Alpes-Côte d’Azur labellisés « Entreprise et découverte »