On craque pour le miel de lavande !

Produit star de la Provence, le miel de lavande, particulièrement savoureux, est en plus doté de multiples bienfaits santé. Quels sont-ils ? Et où percer les secrets de fabrication et se délecter du miel de lavande ?

Le miel de lavande

Un concentré de Provence

Le miel de lavande est un produit typiquement provençal. On le retrouve particulièrement dans les Alpes-de-Haute-Provence et le Vaucluse, terres de culture de la lavande. Le miel de lavande se distingue par sa couleur claire : il blanchit en se cristallisant. Côté gout, il est très spécifique : délicat, long en bouche et fruité. Pour fabriquer du miel de lavande, les abeilles butinent des fleurs de lavande. Les apiculteurs l’extraient des cadres des ruches entre fin juin et début août. Le miel est ensuite filtré, décanté dans une cuve et conditionné. Le miel de lavande est protégé par un label rouge, qui récompense sa qualité. Bon à savoir : le miel était ramassé à l’état sauvage par nos ancêtres. L’homme en a maîtrisé la production au XIXe siècle seulement, avec la domestication des abeilles.

Un allié santé

En plus d’être délicieux, le miel de lavande est bon pour la santé ! Antiseptique naturel, il s’utilise directement sur les piqûres d’insectes, les brûlures et les plaies infectées, dont il favorise la cicatrisation. Produit naturel, le miel de lavande est également antispasmodique et antirhumatismal. Il est aussi très efficace pour soigner les bronchites, les angines, les grippes, l’hypertension et les insomnies. Il n’y a vraiment aucune raison de s’en passer…

De la ruche à l’assiette

Pour comprendre les procédés de fabrication du miel de lavande et dégoter de bons produits, rendez-vous directement chez les producteurs ! Chez Apior, à Valensole, on transforme le miel en diverses douceurs : nougats, croquants, sablés, pain d’épice, bonbons, sucettes… Venez visiter la fabrique ! A Saint-Didier, au pied du Mont-Ventoux, la famille Silvain, sixième génération d’agriculteurs, propose des nougats élaborés à partir du miel de ses ruches. Ils racontent le parcours de leurs produits, à déguster dans leur salon de thé. Si vous êtes de passage dans les Hautes-Alpes, direction Apiland, à Rousset, un musée apicole où sont abritées 250 ruches. Le miel de lavande provient directement du plateau de Valensole ! Le miel de lavande se déguste aussi à la table des meilleurs chef provençaux : à La Bonne Etape, à Château-Arnoux-Saint-Auban, le chef étoilé Michelin Jany Gleize vous régale avec sa crème glacée à la lavande. Pssst : il vous livre sa recette ici !

Nos suggestions
Decouvrir Paca Istock 1
Découvrir
quefaire-paca-istock-8.jpg
Que faire ?
Sejourner Paca Istock 1
Séjourner