SavoirFaire-Agricole-Champs-Nature-PACA

Des savoir-faire agricoles à préserver

L’agriculture tient depuis toujours une place essentielle dans la vie et le développement de nos parcs naturels. Indispensable à l’équilibre des territoires ruraux, elle s’attache à respecter l’environnement et à valoriser les savoir-faire des producteurs et la richesse des ressources. Retour aux sources. 

Pratiques agro-pastorales

La fertilité de la Crau

Depuis 1997, le Foin de Crau produit par les agriculteurs de la plaine de Crau est préservé par l’Appellation d’Origine Contrôlée. Issu de prairies naturelles, il est très riche, équilibré et nourrissant, ce qui fait de lui un produit parfaitement adapté aux besoins des animaux. Saviez-vous que ses caractéristiques varient selon la période de coupe ? Les coupes de mai sont riches en graminées pour les chevaux et bovins alors qu’en juillet, elles sont plutôt destinées aux vaches et brebis ! Les Alpilles regorgent de beautés et la réserve naturelle des Coussouls de Crau en est la preuve. Découvrez cet espace naturel témoin de 6000 ans d’interactions entre la Nature, l’Homme et le Mouton. Au cœur de ce territoire façonné par les troupeaux, goûtez aux plaisirs d’une visite guidée et empruntez le sentier d’interprétation de Peau de Meau. L’Écomusée de la Crau retrace l’économie agro-pastorale et vous invite à découvrir le patrimoine humain et naturel de la Crau.

L’homme, la nature et le troupeau

Partez à la rencontre de Claire et Paul, éleveurs de chèvres dans le Queyras. La Chèvrerie des Moulins vous accueille pour une visite de la ferme durant laquelle vous ferez la rencontre de leurs 40 recrues choyées toute l’année : plongez dans une ambiance conviviale où la passion des animaux et du territoire est palpable. Du côté des Écrins, goûtez aux délicieux produits estampillés « Esprit parc national ». Découvrez la Ferme des Gentillons et ses agneaux mais aussi la ferme auberge des Clarines qui veille à la qualité de ses pâturages. Au printemps, les prairies naturelles offrent une herbe fraîche aux bêtes avant le départ en alpage à la mi-juin.

Connaissez-vous la brebis Brigasque ? Direction le village de La Brigue, dans le Mercantour où cette biquette au nez busqué est née. Peuplant les montagnes de la Roya, elle a failli disparaître, remplacée par des chèvres de races plus productives mais heureusement des passionnés l’ont sauvée !

Pépites végétales

Extraire le pouvoir des fleurs

Dans le Luberon, l’Artemisia Museum vous ouvre ses portes pour une expérience immersive et interactive : plonger dans l’histoire passionnante de la cueillette et de la culture des plantes à parfum, aromatiques et médicinales de la montagne de Lure. Sentez, touchez, regardez lors de ce parcours polysensoriel qui vous transporte dans l’univers des plantes de Haute Provence. Le Parc des Préalpes-d’Azur est connu pour ses plantes à parfum transformées en huiles essentielles ! Au domaine de la Royrie à Grasse, venez directement sur site pour acheter de l’extrait de rose centifolia ou de macérat. Prenez part à un atelier d’aromathérapie pour connaître les secrets de cet artisanat d’exception.

SavoirFaire-Agricole-Lavande-PlantesProvence-PACA

Finissez en beauté votre découverte sur le plateau de Sault. Aroma’plantes vous emmène au cœur de sa production de lavande cultivée sur les pentes du Mont-Ventoux. La visite commentée de la distillerie vous dévoile tous les secrets de ce mythique or bleu.

Exploitations saisonnières

Le respect des cycles et la gestion des ressources naturelles

Cap sur la ferme Pays’âmes dans le Parc des Baronnies provençales[2]. Découvrez la gestion permacole qui consiste à travailler les produits du terroir en respectant l’environnement. Avec votre famille, profitez des visites-goûter à la ferme et mettez du sens dans vos assiettes ! Pour une activité pédagogique, la Ferme du coq à l’âne vous montre de quelle façon elle associe élevage, agriculture et tourisme lors d’un atelier fabrication de fromage.

Après l’ambiance campagne, direction la Méditerranée. Depuis 1979, le Parc National de Port-Cros allié au Conservatoire Botanique National Méditerranéen lutte contre les modes d’agricultures intensifs, impactant trop fortement la biodiversité. Lors d’une visite commentée, prenez le temps de découvrir les vergers conservatoires de l’île de Porquerolles et sa magnifique collection d’arbres fruitiers aux multiples variétés : oliviers, figuiers ou amandiers, plongez dans un univers aux milles odeurs.

Productions locales

Les spécificités du terroir révèlent un goût inimitable

Aussi célèbre que sa région d’origine, le riz de Camargue n’est plus à présenter. Rendez-vous à l’espace muséographique la maison du riz marqué Valeurs Parc naturel régional, pour tout savoir sur le premier producteur français de riz. Depuis 5 générations, la famille Rozière vous accueille sur son exploitation où ils ont créé ce lieu pédagogique. Retrouvez une salle d’exposition et une démonstration des techniques de blanchiments : allongé et noir, rond ou blanc, les variétés de riz sont multiples.

SavoirFaire-Agricole-RIz-Camargue-PACA

Les terres du Parc de la Sainte-Baume[4], quant à elles, sont marquées par la viticulture. Partez à la rencontre des vignerons qui font la fierté de la région : entre les AOP comme les Côtes de Provence et les IGP, la balade s’annonce diversifiée ! Finissez en beauté avec le terroir viticole du Verdon et son vin Bio de Quinson. La vigne avait presque disparu du plateau de Valensole avant de reprendre vie dans le respect des valeurs de la marque Parc naturel régional.