© Le Pelley S.

5 sorties pour mettre vos sens en éveil dans le Parc naturel régional du Luberon

Classé Réserve de Biosphère et Géoparc mondial par l’UNESCO, le Parc naturel régional du Luberon abrite, entre ses montagnes, une faune et une flore remarquables. Lors des balades, restez à l’affût : vous observerez peut-être un Vautour percnoptère ou un Zygène cendrée qui papillonne au-dessus d’un Céphalanthère rouge, l’orchidée emblématique du Parc. Bref tout un monde qui met nos sens en éveil !

S’aventurer dans les Mines de Bruoux à Gargas

Dans le Luberon, place à une balade dans un lieu géologique riche de préhistoire et d’histoire : Gargas. Vignes et carrières d’ocres se détachant des collines peuplées de pins entourent le village. Les Mines de Bruoux à Gargas , marquées Valeurs Parc Naturel Régional, offrent un voyage au cœur de l’ocre en Luberon. Avec leurs falaises vertigineuses aux couleurs flamboyantes et leur gigantesque labyrinthe de galeries souterraines, y pénétrer s’apparente à une aventure extraordinaire ! Découvrez ces vestiges monumentaux des années de gloire de l’industrie ocrière. Vous pénétrez alors avec les guides dans un dédale de galeries de plus de 40 km de long et 15 m de haut. Un parcours souterrain de 650 m permet d’aborder les richesses géologiques, historiques et industrielles de ce lieu préservé.

Se familiariser avec les senteurs au Musée de la lavande à Coustellet

Dans la vallée du Calavon, à Coustellet non loin de Gordes, le Musée de la lavande marqué Valeurs Parc naturel régional est un conservatoire incroyable de la lavande de Provence à voir. Situé dans une demeure traditionnelle provençale toute en pierres sèches de Gordes bordée d’une parcelle de lavande, ombragé d’oliviers et de pins parasols, le Mas se veut aussi dépaysant que ressourçant. Il s’agit du premier musée créé et dédié à la lavande fine de Provence, appelée “lavandula officinalis Chaix”. Ce musée ethnologique emblématique au cœur du Parc naturel régional du Luberon, met en valeur les multiples facettes de cette fleur reine et le savoir-faire des lavandiculteurs. Suivez la visite de “la Vraie Lavande de Provence” qui dévoile tout sur cette fleur symbolique à travers la découverte de la botanique, la production, la récolte, la distillation, l’histoire, le savoir-faire, les usages et les bienfaits de la lavande.

S’imprégner de la flore provençale au Jardin Conservatoire des plantes tinctoriales

Perché sur un éperon rocheux entre la Durance et la montagne du Luberon, l’authentique village de Lauris abrite le Jardin Conservatoire des Plantes Tinctoriales, marqué Valeurs Parc naturel régional. Un jardin botanique unique en France, entièrement consacré aux plantes tinctoriales, dont les teintes varient de rouge à brun. Il offre une vue imprenable sur la vallée de la Durance. C’est ici que vivent et s’épanouissent des plantes dont on extrait des colorants pour la teinture, la cosmétique et l’alimentation. Un parcours aménagé le long de 50 carrés thématiques permet de découvrir plus de 300 variétés aux pouvoirs colorants. Celles-ci sont cultivées traditionnellement en Europe et sur tous les continents. Le jardinier botaniste, responsable du jardin et passionné de la première heure, se fait un plaisir de répondre à toutes vos questions.

Remonter le temps à l’Artemisia Museum à Forcalquier

Riche d’un passé de cité comtale, Forcalquier séduit par ses ruelles, places, fontaines gothiques et belles demeures de son centre historique invitant à la flânerie. Au sein du prestigieux Couvent des Cordeliers construit au 13ème siècle, le Artemisia Museum semblable à un havre de paix, fait découvrir mille et une senteurs précieuses notamment dans les jardins du couvent. Parmi elles, roses à parfum, parterres de plantes aromatiques, bouquets de fleurs vivaces et verger de variétés anciennes. La scénographie interactive et immersive, invite à plonger dans l’histoire passionnante de la cueillette et de la culture des plantes à parfum, aromatiques et médicinales de la montagne de Lure, classée Réserve de Biosphère par l’Unesco pour sa biodiversité exceptionnelle. Le parcours permanent vous entraîne sur les chemins des herboristes, à la découverte de la biodiversité locale, des distilleries de lavande et d’alcool, des fabricants de cosmétiques et de parfums à travers 7 espaces d’exposition.

Poursuivre l’exploration des senteurs au verger conservatoire de La Thomassine à Manosque

Connue pour ses vins AOC et sa littérature, la ville de l’écrivain Jean Giono possède des vergers et des jardins conservatoires situés sur ses collines et abritant une grande diversité de plantes cultivées et domestiquées par l’homme. On les découvre à La Thomassine marquée Valeurs Parc naturel régional. Ce lieu de mémoire paysanne abrite 400 variétés d’arbres fruitiers (pommiers, poiriers, oliviers, amandiers, pêchers, figuiers, …), invitant à la découverte du lien intime entre l’homme et la nature. Flânerie instructive, la visite guidée de ce site hors du commun fait découvrir un monde végétal à déguster. Pour comprendre le processus de domestication des fruits et du travail millénaire de l’homme afin de sélectionner et multiplier les fruits les mieux adaptés aux terroirs à partir de plantes sauvages, vous pourrez commencer votre visite par l’exposition permanente.

Découvrez

les espaces naturels autrement

Nos suggestions
Decouvrir
Découvrir
quefaire-paca-istock-8.jpg
Que faire ?
Sejourner Paca Istock 1
Séjourner