Les Gorges de la Nesque

Au sud du Mont Ventoux, la Nesque a profondément entaillé le plateau calcaire, creusant un canyon vertigineux. De Monieux à Villes-sur-Auzon, les Gorges de la Nesque déroulent une grande diversité de paysages. Elles offrent aussi aux amateurs d’outdoor une large palette d’activités : randonnée, VTT, vélo…

Un canyon spectaculaire

Les Gorges de la Nesque sont certainement les gorges les plus spectaculaires de la région sud, après celles du Verdon. Les flots jadis tumultueux de la Nesque ont patiemment taillé, pendant des millions d’années, d’impressionnantes et vertigineuses falaises de calcaire blanc. Sur une vingtaine de kilomètres, les paysages s’enchaînent, sensationnels et grandioses.

Ce territoire sauvage a longtemps servi de refuge aux hommes. De nombreux vestiges préhistoriques ont en été découverts sur place : outils en silex, fragments de poterie, dents et os témoignent de la présence de l’homme de Néandertal sur ces terres depuis 150 000 ans.

Une route touristique et panoramique emprunte le parcours des Gorges de la Nesque, offrant plusieurs points de vue saisissants.  Mais c’est à pied ou à vélo que vous seront dévoilés ses trésors et secrets les plus précieux.

Randonnées et activités de nature

De nombreux sentiers balisés ont été tracés pour le plus grand bonheur des randonneurs. Des promenades faciles et sans dénivelé aux itinéraires physiques et techniques, les marcheurs occasionnels et les sportifs les plus aguerris prendront plaisir à se déplacer au près des paysages minéraux. Les amateurs de grande randonnée pourront découvrir ce site naturel exceptionnel en empruntant le  GR ® de Pays Tour du Massif du Ventoux – Gorges de la Nesque et Mur de la Peste. Cette boucle de 3 jours débute dans le charmant village provençal de Pernes-les-Fontaines, et vous permet de découvrir les contreforts du Mont Ventoux et le pays de Sault.

Les pistes et sentiers des gorges accueillent aussi les amateurs de VTT, qui peuvent alterner entre montées et descentes pour embrasser des points de vue exceptionnels ou se rapprocher au plus près de la Nesque. Les cyclistes peuvent aussi s’engager sur les nombreuses routes de la région. Les plus courageux (ou les plus entraînés) peuvent même tenter l’ascension à vélo du Mont Ventoux, étape mythique du Tour de France.

Une biodiversité protégée

Les rapaces s’invitent quotidiennement dans le ciel de Provence. En levant les yeux, vous pourrez notamment observer le vol majestueux du  faucon pèlerin ou l’aigle royal. Plus discrète, la salamandre tachetée sort de sa cachette quand les hommes et les autres animaux rejoignent leur foyer. De nombreuses espèces d’insectes s’épanouissent aussi dans la région, pour le plus grand bonheur des entomologistes amateurs.

Les gorges de la Nesque sont incluses dans la « Réserve de biosphère » du mont Ventoux, qui s’articule autour de six zones centrales. Un site Natura 2000 d’une superficie de 1233 hectares, entre les communes de Méthamis, Blauvac et Monieux, vient compléter ce dispositif de protection.

De Monieux à Villes-sur-Auzon

En amont des gorges de la Nesque et à un jet de pierre de Sault, Monieux domine une petite plaine fertile, où l’on cultive depuis des générations l’épeautre, une variété ancienne de blé, et la lavande. La région est aussi réputée pour ses truffières, comme en témoigne le musée de la Truffe du Ventoux. Prenez le temps de flâner dans les ruelles pavées, à la rencontre d’un patrimoine architectural pittoresque. Des artistes, séduits par la lumière et le décor, ont élu domicile dans le village : vous pouvez pousser les portes de leurs ateliers et découvrir leurs œuvres.

En aval des gorges de la Nesque, Villes-sur-Auzon doit sa prospérité à la viticulture. Les vignobles produisent de savoureux vins rouges, blancs et rosés bénéficiant de l’appellation AOC Ventoux (à déguster avec modération). La forme circulaire du village historique rappelle son origine médiévale : jadis, de puissants remparts le ceinturaient. Vous pouvez vous promener entre les maisons aux pierres dorées, ou vous offrir une escapade sur les routes en voiture ou à vélo, à la découverte des autres villages qui s’appuient sur les contreforts sud du mont Ventoux.

Informations pratiques

Vous pouvez accéder aux gorges de la Nesque en voiture depuis Lyon ou Marseille :

  • Emprunter l’autoroute A7
  •  Prendre la sortie 23 (Avignon-Nord vers Carpentras/Sorgues/Vedène)
  • Suivre la direction de Carpentras, puis se diriger vers Mazan et Villes-sur-Auzon

Vous souhaitez explorer les Gorges de la Nesque à pied ou à vélo ? Nous vous recommandons de prévoir un équipement adapté, comprenant notamment :

  • Randonnée : chaussures de marche, eau en quantité suffisante, lunettes et chapeau pour le soleil, encas (barres énergétiques)…
  • VTT : casque, eau en quantité suffisante, lunettes et chapeau pour le soleil, encas (barres énergétiques)…

Les massifs du Vaucluse peuvent être fermés en fonction des conditions météo, notamment en saison estivale : sécheresse, fortes chaleurs, vents violents… Nous vous invitons aussi à consulter la veille au soir ou le jour-même la page https://www.risque-prevention-incendie.fr/vaucluse/, afin de vérifier les conditions d’accès au massif.

Idées de balades dans le Var

Nos suggestions