L’Île Verte, au large de La Ciotat

Au large de la station balnéaire de La Ciotat, dans les Bouches-du-Rhône, l’Île Verte offre un véritable havre de quiétude à quelques centaines de mètres du continent. Ancien dispositif fortifié destiné à protéger une ville stratégiquement située entre Marseille et Toulon, l’Île Verte est devenue depuis un refuge pour la faune et la flore méditerranéenne, et un véritable paradis pour les amoureux de nature.

L’Île Verte côté nature

L’Île Verte est la seule île boisée des Bouches-du-Rhône. Constituée en domaine départemental depuis 1963, elle propose sur une superficie de 13 hectares un aperçu de ce qui pourrait être l’idée que l’on se fait d’un jardin d’éden en Méditerranée : pins, plantes odorantes, oiseaux et petits mammifères y ont élu domicile, pour le plus grand plaisir des amoureux de nature.

Un sentier facile, jalonné de panneaux pédagogiques, permet de faire le tour de l’île en une heure environ.  Vous embrasserez une vue panoramique sur La Ciotat, le Bec de l’Aigle, avec en toile de fond les collines bleues de la Provence qui gravissent le ciel jusqu’aux crêtes de la Sainte-Baume.

L’Île Verte côté mer

Les amoureux d’activités nautiques apprécient tout particulièrement l’Île Verte, un véritable paradis sous-marin à seulement dix minutes de bateau de La Ciotat !

Le littoral de l’île offre une multitude de petites calanques et de criques secrètes, qui se découvrent aux marcheurs, au détour d’un chemin. Trois plages retiennent plus particulièrement l’attention Des amoureux de baignade. À proximité du débarcadère, la plage de Saint-Pierre offre un charme méditerranéen unique. Facile d’accès, la plage de la Seynerolle se situe au sud de l’île. La plus petite plage, la Plageolle, séduit par son cadre paradisiaque et ses eaux limpides.

Les amateurs de plongée sous-marine connaissent ce spot de plongée unique en Provence. L’Île Verte accueille de nombreux poissons à faible profondeur, dont plusieurs espèces magnifiques. Plusieurs moniteurs professionnels et clubs peuvent vous initier à la plongée dans ce cadre sublime.

La pêche est aussi praticable à proximité de l’île verte : girelles, rascasses, labres, murènes, rougets, dorades évoluent dans ces eaux d’une grande pureté.

De nombreuses autres activités nautiques sont proposées sur place, ou vous permettent de rejoindre l’île depuis le continent : planche à voile, stand up paddle, excursion en mer, location de voilier ou bateau…

Fortifications et vestiges militaires

Sa position en a fait très tôt un site militaire important pour prévenir les incursions des ennemis du Royaume. Au XVIIe siècle, le Maréchal de Trouville y fait construire deux fortins : le Fort Saint-Louis, aujourd’hui disparu, et le Fort Saint-Pierre, dont il ne subsiste que quelques ruines.

Les Anglais, durant les guerres napoléoniennes, s’emparent brièvement de l’île et y érigent des batteries côtières. L’une d’entre elles, à l’est de l’île, est encore visible. De nouvelles fortifications sont construites au XIXe siècle, et des pièces d’artillerie sont installées durant la première guerre mondiale.

Mais l’histoire militaire de l’Île Verte est intimement liée à la Seconde Guerre Mondiale. Les forces allemandes transforment les lieux en un véritable camp retranché, détruit par des bombardements alliés en août 1944. Plusieurs vestiges de blockhaus en ruines témoignent de cette histoire.

Informations pratiques

En saison estivale, une navette assure la liaison entre le Vieux Port de La Ciotat et l’Île Verte. La traversée dure environ une dizaine de minutes.

Vous trouverez sur place, à proximité du débarcadère, un petit restaurant qui vous accueille pour une pause gourmande en terrasse. Vous y dégusterez des spécialités typiquement méditerranéennes, avec une vue mer imprenable sur la mer et sur le littoral (réservation conseillée). Vous pouvez aussi pique-niquer à l’ombre des pins, en prenant garde de n’allumer aucun feu et de ne laisser aucun déchet sur place.

Les chiens sont autorisés sur l’Île Verte.

En savoir plus : https://www.destinationlaciotat.com/fr/ile-verte.htm

Idées de balades dans les Bouches-du-Rhône

Nos suggestions