Le territoire

Le Parc naturel régional du Verdon est traversé par la rivière du Verdon qui a, au fil des siècles, taillé de manière spectaculaire son lit dans la roche. Avec ses 165 km de long et sa grande capacité de stockage, elle représente un véritable château d’eau pour la Provence dont elle alimente les plus grandes villes en eau potable. Deux lacs de retenue ont été créer : Castillon et Chaudanne.

Cet espace protégé est ponctué de trois massifs : le Montdenier dont le sommet culmine à 1750 mètres, le Chiran dont l’altitude maximale est de 1905 mètres et le Mourre de Chanier qui domine le territoire avec ses 1930 mètres de hauteur. Les vallées formées par ces géants de roche abritent des petits villages. Les habitants de ces communes ont appris à s’adapter à cet environnement si particulier et à la puissance du soleil qui rappelle la Méditerranée située non loin. Le Parc naturel régional du Verdon est également le royaume de étoiles. Préservé de la pollution lumineuse des grandes villes, c’est l’un des seuls lieux en France où l’on peut encore observer les astres.

Depuis la préhistoire, l’homme a essayé de dompter ce pays aride et de façonner ses paysages. Le plateau de Valensole est un bon exemple du travail réalisé par ceux-ci au fil des siècles. Sur une étendue de galets épaisse de plusieurs centaines de mètres, les paysans ont développé des cultures de lavande et de blé dur. Le point de vue sur ces champs colorés d’or et de bleu depuis les villages perchés est magnifique et fait partie des plus saisissants de Provence. Cette vallée est aussi marquée par la civilisation gallo-romaine, dont on aperçoit encore les traces ici et là.

Voir cette publication sur Instagram

Sommerlügen

Une publication partagée par Jochen Windgasse (@jochenguckt) le

Le patrimoine

Le Parc naturel régional du Verdon possède une grande diversité de milieux et des influences alpines et méditerranéennes ayant permis le développement d’une faune et une flore épanouie et unique. Un tiers de la variété floristique française est présente sur ce territoire qui abrite également une faune riche et diversifiée. Sur les 32 chauves-souris recensées en France, 22 sont présentent dans le parc. D’autres animaux, plus rares peuvent être observer avec un peu de patience : outarde Canepetière, vautour fauve, lézard ocellé, le plus gros d’Europe, etc. Au bord de l’eau, des chênes verts et des chênes kermès sont présents, vestiges d’une ancienne industrie de charbon de bois.

Le Verdon et ses flots impétueux ont lentement creusé une vallée. Les hommes s’y sont progressivement installés, développant des activités agricoles et artisanales. Les eaux bouillonnantes du fleuve ont été domestiquées et presque toutes les espèces de poissons d’eau douce présentent en France s’épanouissent aujourd’hui dans les lacs (lac de la Sainte-Croix, lac de Castillon, etc.).

Villes et villages du parc

Le Parc naturel régional du Verdon englobe 46 communes au total. 27 situées dans le département des Alpes-de-Haute-Provence et 17 dans le département du Var : Quinson et son superbe musée de la préhistoire, Saint-Martin-de-Brômes et sa tour de l’horloge autour de laquelle se tiennent d’anciennes bâtisses, Esparron-de-Verdon et sa vue imprenable sur les gorges du Verdon, Comps-sur-Artuby et son emblématique chapelle de Saint-André, etc.

Sites touristiques, monuments emblématiques

L’écrivain français Jean Giono décrivait Gréoux-les-Bains comme « l’Oasis romantique du Verdon ». Grâce à ses thermes et ses eaux aux vertus bienfaisantes et thérapeutiques, ce village est devenu, dès l’antiquité, une agréable station thermale reconnue où les visiteurs viennent chercher repos et tranquillité. Gréoux-les-Bains est surplombé par le château des Templiers, classé aux Monuments historiques depuis 1840. Cette forteresse, dont la construction débuta au 12ème siècle, a notamment appartenu au Comte de Provences Charles II.

Riez est situé sur le plateau de Valensole et possède un riche patrimoine bâti. Les curieux pourront y admirez les vestiges d’un temple romain et d’un baptistère paléochrétien datant du 5ème siècle. Ces monuments ne sont pas les seuls témoins du passé, les portes fortifiées, les remparts et les maisons anciennes se succèdent dans les ruelles pittoresques.

Etape incontournable sur la route de Napoléon, la vieille ville provençale de Castellane attire chaque année de nombreux touristes venu découvrir la région. Logé au cœur de montagnes à la nature préservée, ce village est plein de charme et de surprises : tour pentagonale, porte de l’Horloge, sans oublier la place Marcel Sauvaire, son cœur névralgique. Pour profiter d’un point de vue exceptionnel sur la vallée et le Verdon, les plus courageux grimpent jusqu’à la chapelle Notre Dame du Roc, perchée sur son rocher.

Les activités

Le Verdon et ses lacs sont les lieux rêvés pour pratiquer les sports nautiques et se baigner. Sur le fleuve, de nombreux canoéistes dévalent les petits torrents tout en profitant du décor magique qui les entourent. Débutants et initiés sont les bienvenus sur ces eaux parfois tumultueuses, parfois plus calmes.

Plusieurs plages sur le lac de Sainte-Croix sont surveillées afin que les enfants puissent patauger en toute sécurité. Il est aussi possible de louer pédalo, kayak ou bateau électrique sans permis afin de trouver un lieu plus sauvage où se reposer et profiter du climat généreux, typique de la méditerranée.

Le Parc naturel régional du Verdon est aussi un lieu privilégié pour les amateurs de randonnées qui souhaite découvrir cette nature riche et préservée grâce aux circuits thématiques et aux chemins de la biodiversité. Sommet escarpée ou promenade dans la vallée, à chacun de choisir son défit du jour.

Sélection de parcs naturels régionaux