La vallée des Merveilles

Si la vallée des Merveilles doit son nom aux milliers de gravures datant de la Préhistoire, la beauté majestueuse de ses paysages aurait tout aussi pu justifier cette appellation. Au cœur du Parc du Mercantour, visitez la vallée des Merveilles entre nature et culture, découvertes et activités sportives de plein air.

Un espace naturel remarquable

Située à l’ouest du mont Bego, la vallée des Merveilles se situe à près de 2000 mètres d’altitude. L’influence de la mer Méditerranée, située à une trentaine de kilomètres, a contribué à créer ici un territoire unique, entre Alpes du Sud, Haute-Provence et Côte d’Azur.

Le spectacle de la nature est permanent. Les lacs, les pelouses alpines, les dalles et les abrupts rocheux composent un paysage grandiose, à la fois minéral et lumineux, tapissé d’une végétation rase. En contrebas, le sentier d’accès traverse des forêts de conifères et de feuillus, ponctuées de clairières ou s’épanouissent de nombreuses fleurs. Vous pouvez aussi observer dans le ciel le ballet des oiseaux de proie, dont le célèbre aigle royal. La faune emblématique du Parc du Mercantour évolue dans la vallée des Merveilles :  marmottes, bouquetins, chamois, loups y évoluent en toute sécurité.

Les gravures rupestres préhistoriques

La vallée des Merveilles accueille, avec la vallée de la Fontanalba, plusieurs dizaines de milliers de gravures rupestres. S’étendant de 1900 à 2700 mètres d’altitude, elles témoignent du passé des populations qui vivaient ici autrefois, de la fin du Néolithique jusqu’aux temps modernes.

La zone archéologique des gravures rupestres du mont Bego, situé à cheval sur les deux vallées, abrite des trésors uniques en France et en Europe : motifs corniformes évoquant des taureaux, des bœufs ou des vaches, figures réticulées ou géométriques, armes et outils, représentations d’être humaines et figures non représentatives. Parmi les chefs d’œuvre, vous pouvez admirer l’ensemble intitulé le Chef de Tribu, ou encore le motif du Sorcier. Certaines gravures rupestres sont interdites au public et ne sont accessibles qu’en compagnie d’un guide.

Vous pouvez compléter votre découverte de la vallée par la visite du musée des Merveilles de Tende, dans la vallée de la Roya. Les collections et le parcours muséographique vous aident à mieux interpréter les nombreuses gravures et les vestiges archéologiques de la région.

Randonnée

La vallée des Merveilles se prête particulièrement bien à la pratique de la randonnée. De nombreux sentiers balisés sillonnent le Parc naturel national du Mercantour, dont le sentier de grande randonnée GR® 52 qui traverse les Alpes-Maritimes de Saint-Dalmas-de-Valdeblore jusqu’à Menton. Vous pouvez opter pour un itinéraire de quelques heures ou d’une journée ou privilégier des randonnées de plusieurs jours, avec une nuit en gîte d’étape, au refuge des Merveilles ou au refuge de Fontanalba.

L’accès à la vallée des Merveilles se fait le plus souvent depuis le Lac des Mesches. Comptez environ 2h30 de marche et un dénivelé de 700 mètres sur un chemin franc pour atteindre l’entrée du site, et 2h30 pour le découvrir. Le hameau de Casterino est le point de départ pour accéder aux gravures rupestres de la vallée de Fontanalba, La marche d’approche dure environ 2h00. Vous pouvez prévoir 2h00 de plus pour faire le tour du site.

Vous vous situez dans un terrain de montagne et devez prévoir un équipement adapté : chaussures, sac à dos, vêtements chauds, carte, eau et nourriture glissés dans le sac à dos. Nous vous conseillons de consulter la météo avant votre départ et d’avancer votre retour si le temps se couvre.

Vous pouvez aussi louer les services d’un guide accompagnateur. Une promenade avec les ânes est possible. Outre l’aspect ludique qui plaît aux enfants, l’animal transporte alors vos bagages pour une marche facilitée.

Activités estivales

La randonnée n’est pas la seule activité plébiscitée en été à proximité de la vallée des Merveilles. Sur l’autre versant de la vallée de la Roya, la via ferrata de La Ciappea vous permet de défier le vide à La Brigue.

Le canyoning et les sports d’eaux vives comme le kayak ou le rafting se pratiquent dans la vallée de la Roya. Vous pouvez aussi vous initier au parapente à Casterino ou au col de Tende.

Le Parc national naturel du Mercantour est aussi un terrain de jeux formidable pour les amateurs de cyclisme, de VTT ou encore d’équitation.

Ski et activités hivernales

Les hautes vallées et les sommets du Parc national du Mercantour se couvrent d’un épais manteau neigeux en hiver. La vallée des Merveilles se parcourt alors en ski de randonnée ou en raquettes. Des itinéraires à la journée ou des boucles sur plusieurs jours avec nuit(s) en refuge permettent de vivre des émotions intenses au cœur de paysages d’une beauté à couper le souffle.

La montagne en hiver peut être dangereuse. Nous vous conseillons de vous assurer des conditions météorologiques avant votre départ et de prévoir un matériel adapté. Selon votre niveau et la difficulté de l’itinéraire, vous pouvez faire appel au service d’un professionnel en contactant le bureau des Guides des Merveilles ou le bureau des Guides du Mercantour.

Plusieurs stations de montagne sont aussi installées dans les Alpes-Maritimes. Isola 2000, Valberg et Auron sont des stations réputées pour leurs domaines skiables. Vous pouvez aussi privilégier de plus petites stations comme La Colmiane Valdeblore, pour une journée de ski dans une ambiance familiale.

Informations pratiques

Vous souhaitez découvrir la vallée des Merveilles ? Nous vous accompagnons dans la préparation de votre séjour.

  • Accès depuis Nice (75 km) : emprunter l’autoroute A8 en direction de Vintimille, jusqu’à la sortie 59, prendre la direction de Sospel, de Breuil-sur-Roya puis de Tende
  • Hébergement : de nombreux hôtels, des campings et locations de vacances sont disponibles à Casterino, Saint-Dalmas-de-Tende et Tende.

Sélection d’espaces naturels dans les Alpes Maritimes :