La vallée de l’Ubaye

La vallée de l’Ubaye se situe au cœur des Alpes du Sud, entre influences alpines et méditerranéennes. Avec ses villages aux maisons blotties autour d’une antique église, ses hameaux accrochés entre ciel et terre, ses champs et ses forêts, ses sommets enneigés en hiver ou bleuissant sous le soleil d’été, la vallée de l’Ubaye offre des paysages idylliques, véritables images d’Épinal d’une montagne idéalisée.

Un espace naturel d’exception

Au nord du Parc naturel national du Mercantour, la vallée de l’Ubaye est un espace naturel de toute beauté, qui accueille une faune d’une grande diversité. Les chamois, bouquetins et mouflons s’ébattent dans les reliefs escarpés de haute montagne, tandis que les sangliers privilégient les zones boisées. Dans les alpages, les marmottes émettent leurs sifflements caractéristiques avant de rejoindre leurs terriers, à l’approche du danger. Les loups, venus d’Italie, ont repris possession de leurs anciens territoires et se sont installés dans la vallée de l’Ubaye. Insaisissables, ils sont parfois observés par des randonneurs chanceux.

Dans le ciel évoluent de nombreux rapaces comme l’aigle royal ou le gypaète barbu. Les influences climatiques et géologiques particulières de la vallée de l’Ubaye ont été propices au développement d’une flore exceptionnelle. Dans le vallon du Lauzanier, par exemple, fleurit le chardon bleu, aussi appelé panicaut ou reine des Alpes, une espèce endémique sauvée in extremis de l’extinction.

La haute vallée de l’Ubaye se situe en partie dans le Parc naturel national du Mercantour, au niveau des communes de Jausiers, Meyronnes ou Larche. La faune et la flore y font l’objet d’une protection particulière.

De nombreux chemins de randonnée

L’Ubaye, avec son climat ensoleillé et ses paysages somptueux, attire chaque année les amateurs de marche à pied. Les sentiers balisés offrent de nombreux itinéraires accessibles à tous, avec des promenades faciles à faire en famille ou des randonnées plus difficiles à la journée ou sur plusieurs jours.

Les nombreux lacs sont autant de destinations possibles. Le lac des Sagnes à Jausiers, Le Lac Noir au Lauzet Ubaye, Les Eaux Tortes du Vallon du Laverq à Méolans Revel séduisent les amateurs de randonnée. D’autres visent les itinéraires qui les mènent plus près du ciel, à la conquête des sommets. Les plus chevronnés peuvent atteindre le  Brec de Chambeyron, qui culmine à 3 389 mètres d’altitude et demande l’emploi d’une corde pour une descente en rappel.

Vous pouvez faire l’acquisition d’un topo de randonnée ou de la carte IGN 3540OT pour découvrir les principaux sentiers balisés de randonnée et les itinéraires autour de Barcelonnette et dans la vallée de l’Ubaye.

Activités de nature et de plein air

La randonnée n’est pas la seule activité de nature qui se pratique dans la vallée de l’Ubaye.

Dès l’arrivée des beaux jours, les amateurs de vélo se lancent à l’assaut des routes et des cols des Alpes-du-Sud. Culminant à 1911 mètres, le col de Larche offre une ascension relativement facile depuis Les Gleizolles avec un dénivelé de 682 mètres pour une pente moyenne de 4,24%. Toujours depuis Les Gleizolles, les cyclistes peuvent aussi partir à la conquête du col de Vars, culminant à 2108 mètres. Une dénivellation de 798 mètres pour une pente moyenne de 5,66% demande une préparation plus poussée. Les sportifs les plus chevronnés se lancent quant à eux sur la route du col de la Bonette-Restefond, qui culmine à 2802 mètres. Le plus haut col routier de France a été emprunté à plusieurs reprises par les champions du Tour de France. Depuis Jausiers, les cyclistes affrontent une dénivellation de 1589 mètres, pour une pente moyenne de 6,62%.

Le VTT est aussi très pratiqué. Plusieurs stations de montagne proposent en été des forfaits permettant d’emprunter les remontées mécaniques avec son vélo, pour une descente sportive riche en sensations fortes sans la fatigue de l’ascension !

Saint-Vincent-les-Forts bénéficie d’une aérologie particulière, qui en fait un haut lieu du parapente en France et en Europe. Vous pouvez tutoyer les nuages lors d’un baptême de l’air en biplace, en compagnie d’un moniteur diplômé. Le vide se rencontre aussi sur les falaises alpines : les amateurs de grimpe ont le choix entre les voies d’escalade et la pratique de la via ferrata.

Les sports d’eaux vives séduisent un nombre croissant de vacanciers, qui souhaitent vivre des émotions inédites et relever de  nouveaux défis. Vous pouvez pratiquer le canyoning, le rafting ou encore le canoë-kayak. Les amateurs de baignade et d’activités nautiques peuvent aussi profiter des eaux du lac de Serre-Ponçon pour une nage rafraîchissante, une promenade en bateau ou en stand-up paddle, une séance de bouées tractées ou de jet-ski.

Barcelonnette : le Mexique en Ubaye

« Capitale » de la vallée de l’Ubaye, Barcelonnette possède un patrimoine architectural remarquable, témoin de son histoire étonnante. Durant les siècles précédents, ils furent nombreux à quitter la vallée pour le Nouveau Monde et plus précisément le Mexique. Fortune faite, ils sont rentrés au pays où ils se sont fait bâtir de somptueuses villas aux influences mexicaines.

Barcelonnette est l’épicentre de toute la vallée. Les places et les rues accueillent de nombreuses boutiques et un marché tous les mercredis et les samedis. Chaque année, la musique est à l’honneur avec le Festival de jazz en juillet et les fêtes latino-mexicaines en août.

Le spectacle est aussi dans la nature. Située à 1130 mètres, Barcelonnette est entourée de sommets spectaculaires, dont les versants présentent tous les étages de la végétation alpine : champs cultivés en fond de vallée, forêts, alpages et chaos rocheux en altitude.

Un patrimoine architectural remarquable

Les villas mexicaines ne sont pas les seuls trésors architecturaux de la vallée. Les hameaux et villages abritent des églises et des chapelles aux lignes sobres et élégantes, des lavoirs, des fontaines, des cadrans solaires et de nombreux autres témoignages du patrimoine montagnard.

À la frontière entre France et Italie, l’Ubaye a longtemps été un territoire contesté qu’il fallait protéger. De nombreuses fortifications ont été construites tout au long de la vallée. Le fort de Tournoux, situé sur les communes de Condamine-Châtelard et  Saint-Paul-sur-Ubaye, est composé de plusieurs ouvrages remarquables qui s’échelonnent sur 700 mètres de dénivelé. Attraction touristique, il constitue l’un des meilleurs exemples des forteresses construites dans les Alpes-du-Sud au XIXe siècle.

Cinq musées et écomusées sont disséminés dans la vallée de l’Ubaye et vous permettent de partir à la rencontre des femmes et des hommes qui vivent ici depuis des siècles et ont fait de ce territoire un lieu unique et accueillant.

Stations de ski et sports d’hiver

La vallée de l’Ubaye accueille aussi plusieurs stations de ski. Les amateurs de neige et de sports d’hiver ont le choix entre Pra Loup, station incontournable dans la région avec un domaine skiable, l’Espace Lumière, comptant 180 kilomètres de pistes, Le Sauze et ses 65 kilomètres de pistes, Sainte-Anne (35 kilomètres de pistes) ou la petite station familiale du Val d’Oronaye – Larche idéale pour s’initier au ski en famille.

Vous pouvez aussi vous adonner au ski de fond ou réaliser des randonnées en raquettes sur les nombreux itinéraires balisés. L’Ubaye est aussi un terrain de jeu parfait pour la pratique du ski de randonnée ou de l’ascension de cascades de glace.

Informations pratiques

L’accès privilégié à la vallée de l’Ubaye se fait depuis Aix-en-Provence par l’autoroute A51. Deux choix s’offrent à vous :

  • Prendre la sortie 20, direction Digne-les-Bains puis Seyne et Barcelonnette
  • Rester sur l’A51 jusqu’au Péage de La Saulce-Tallard, puis prendre direction Barcelonnette.

Nous vous aidons à préparer vos vacances en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Vous recherchez des hôtels, des gîtes, des chambres d’hôtes ou des campings ? Vous pouvez accéder à une sélection d’hébergements sur notre site, visiter le site ubaye.com ou contacter l’Office de Tourisme de la commune ou de la station de votre choix. Vous pouvez vous rapprocher du Bureau des Guides de l’Ubaye pour vos activités estivales ou hivernales en montagne.

Sélection d’espaces naturels dans les Alpes de Haute Provence :