barcelonnette

Tourisme à Barcelonnette

Au cœur de la vallée de l’Ubaye, dans le département des Alpes de Haute Provence, Barcelonnette est à la frontière avec les Hautes Alpes et l’Italie. Ville de montagne, Barcelonnette dévoile ses deux facettes. En été, les paysages verdoyants sont un terrain de jeu idéal pour les amateurs de randonnée, à pied ou à VTT, mais également pour les sports aériens comme le parapente ou encore l’ULM. En hiver, lorsque les monts sont recouverts de leur manteau blanc, la ville devient une véritable station pour la pratique du ski, des raquettes, des scooters des neiges… Barcelonnette permet de rejoindre les stations de ski de Pra-Loup, Sauze et Sainte Anne.

En vous baladant dans la commune, vous apprécierez l’animation des rues bordées de boutiques ainsi que les attractions touristiques à découvrir. Direction la place Manuel avec sa fontaine, ses façades colorées et ses terrasses de cafés. La place est dominée par la tour Cardinalis, datant du XIVème siècle qui s’élève à plus de 40 m de hauteur.

En déambulant dans le centre de la cité, vous pourrez également apercevoir les villas mexicaines. Elles sont le témoin des Barcelonnettes revenus du Mexique où ils étaient partis faire fortune dans le textile ou le commerce. À leur retour en France, dans les années 1930, ils ont construit des villas colorées à l’architecture typique. L’une d’elles, la Villa Sapinière, abrite le musée de la Vallée. D’autres comme la villa Bleue ou la villa Costebelle sont à visiter.

La découverte de la cité au cours de vos vacances vous conduira aussi à apercevoir, ça et là, des cadrans solaires dont les plus anciens remontent au XVIIIème siècle, des églises comme celle de Saint Pierre ès Liens ou bien l’église Saint Pons.

Ces vacances seront aussi l’occasion de vous rendre dans les communes aux alentours comme Enchastrayes, Uvernet-Fours ou bien Jausiers.

Musée de la Vallée

La Villa Sapinière, construite au XIXème siècle, accueille le musée de la Vallée qui vous présente divers objets rappelant la culture du pays d’accueil des émigrants barcelonnettes au Mexique. La ville est, en effet, marquée par cette influence. De nombreux Barcelonnettes avaient quitté leur ville pour le Mexique afin de faire fortune. La visite du musée vous permettra d’admirer des objets emblématiques du Mexique, mais aussi des statues et œuvres diverses de Chine, du Japon, de Birmanie ramenées par le voyageur-naturaliste Emile Chabrand.

Eglise Saint Pierre ès Liens

L’église Saint Pierre ès Lens a d’abord été construite au Moyen-âge. Elle fut détruite à de multiples reprises puis reconstruite pour devenir ce qu’elle est aujourd’hui. Le clocher date du XVIIème siècle. Il fut rehaussé d’un étage pour loger les cloches. Orné de gargouilles, il est surmonté d’un campanile en fer forgé portant une statue de la Vierge. La première pierre de l’édifice est bénie en 1924. Elle est encore encastrée à la base du pilier gauche du chœur. La façade est inspirée de l’art roman avec la sculpture du Christ en gloire et les quatre évangélistes.

Tour Cardinalis

Dominant la place Manuel, la tour Cardinalis, ou tour de l’horloge, atteint plus de 40 m de hauteur. Elle constitue l’un des plus beaux clochers du département. Construite au XIVème siècle, la tour carrée était initialement le clocher du couvent des dominicains. Vous pouvez encore apercevoir les gargouilles qui ornent les angles de cette tour ainsi qu’une horloge sur l’une des deux faces. La tour Cardinalis est classée Monument historique.

Le col de la Cayolle

Culminant à 2 326 m d’altitude, le col de la Cayolle est un lieu réputé et classé parmi les 30 plus belles ascensions d’Europe. Il relie Barcelonnette à la haute vallée du Var durant six ou sept mois dans l’année. Il est à la limite entre les départements des Alpes Maritimes et des Alpes de Haute Provence. Divers sentiers de randonnée sillonnent le site naturel et vous permettront d’apprécier la beauté des paysages. La randonnée des Quatre Lacs vous offre un panorama exceptionnel et l’occasion, peut-être, de rencontrer des marmottes en chemin.

La villa Bleue

Classée Monument historique, la villa Bleue date des années 1930. Elle est couverte d’un toit de couleur orange et est dotée sur la façade nord d’un vitrail représentant les fabriques de textiles et les métiers à tisser, qui lui confèrent un charme pittoresque. Elle est le fruit du travail de l’architecte Joseph Hiriart, Georges Tribout, Georges Beau, du maître verrier Jacques Grüber et du ferronier Schwartz. Elle est également classée Patrimoine du XXème siècle. La villa Bleue marque le retour des Barcelonnettes partis au Mexique.

Informations et contacts utiles

  • Office de Tourisme de Barcelonnette : https://www.barcelonnette.com/
  • Desserte routière: A51 (depuis Lyon ou Aix en Provence)
  • Accès par voie aérienne : aéroport Marseille Provence (2 heures 25)
  • Accès par voie ferroviaire: gare SNCF de Gap (1 heure)