© Pierre BEHAR

Tourisme à Saint‑André‑de‑la‑Roche

Saint-André est une petite commune, limitrophe de Nice. Son territoire s’étend sur les collines environnantes de Rimiez et de l’Abadie. Elle se compose de plusieurs hameaux discrets, nichés dans la verdure et est traversée par la Banquière, affluent du Paillon qui débouche dans la Baie des Anges. Un aménagement touristique de sa grotte naturelle est en projet. Saint-André-de-la-Roche est surnommée « Lou pais dei babi », le pays des batraciens. Le chant des grenouilles agrémente les paisibles nuits d’été…

A voir :

  • Les moulins
  • La chapelle de Saint-André et de Saint-Grat
  • La grotte
  • Sur un éperon rocheux campe le château des Thaon de Revel datant du XVIIe siècle

Sur les hauteurs de Nice

Saint-André-de-la-Roche offre une vue imprenable sur Nice. En choisissant cette petite ville, vous pourrez composer vos vacances à la carte entre nature, mer et culture. En quelques minutes, vous pouvez en effet vous promener dans le Vieux-Nice et pousser les portes des musées de la ville, partir explorer l’arrière-pays ou rejoindre les plages de la Promenade des Anglais ou de Villefranche-sur-Mer.

Musées des Alpes-Maritimes

Les musées des Alpes-Maritimes participent au rayonnement touristique du département. Musées nationaux, musées municipaux ou fondations, il y en a pour tous les goûts ! Vous pourrez par exemple visiter le musée Jean-Cocteau à Menton, le musée de la Castre de Cannes, le musée des arts asiatiques à Nice, le musée national Marc-Chagall de Nice…